Carla Bruni évoque ses "relations sexuelles fantastiques" avec Nicolas Sarkozy à la télévision américaine (vidéo)

Sans complexe

Carla Bruni évoque ses "relations sexuelles fantastiques" avec Nicolas Sarkozy à la télévision américaine (vidéo)

Publié le :

Jeudi 12 Octobre 2017 - 10:43

Mise à jour :

Jeudi 12 Octobre 2017 - 10:55
Carla Bruni-Sarkozy est actuellement en tournée promotionnelle aux Etats-Unis pour son album "French touch". Et alors qu'elle courrait les médias pour parler musique mercredi, elle a été interviewée par Andy Cohen dans l'émission "Watch what happens live", et a confié avoir toujours une vie intime trépidante avec son époux, l'ancien président français Nicolas Sarkozy.
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les Français la connaissaient plutôt discrète voire effacée par rapport à son mari. Mais depuis quelques temps, elle se lâche complètement. Carla Bruni-Sarkozy, ex-première dame et épouse de l'ancien président Nicolas Sarkozy, fait actuellement le tour des médias pour promouvoir son nouvel album intitulé French touch.

Ayant mis sa carrière entre parenthèses durant le mandat présidentiel de son mari, elle est un peu obligée de ratisser large pour qu'on parle le plus possible d'elle en tant que chanteuse, et non juste en tant que "femme de". Du coup, mercredi 11, alors qu'elle se trouvait à New York (pendant que son mari vaquait à ses occupations professionnelles), elle a été interviewée par Andy Cohen sur le plateau de l'émission What what happens live. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle s'est complètement lâchée.

Le présentateur américain n'a pas hésité à lui poser des questions très personnelles. Et la chanteuse franco-italienne est rentrée dans son jeu, en évoquant sans le moindre complexe "ses relations sexuelles fantastiques" avec Nicolas Sarkozy. "Je suis toujours très attiré par mon homme et je suppose qu'il l'est toujours par moi. Je l'espère après dix ans! Dans un mariage, il doit absolument y avoir du désir et de l'amitié", a-t-elle aussi déclaré.

Après cette parenthèse très intime, Andy Cohen lui a ensuite demandé de noter le physique de Donald Trump, lui révélant au passage que le président américain avait dit d'elle qu'elle était "plate". "C'est vrai", a-t-elle répondu en plaisantant. Avant de faire semblant de réfléchir: "Je vais lui mettre un trois parce qu'il est président. Sinon c'est zéro". Ce qui a évidemment déclenché l'hilarité du public. 

Carla Bruni-Sarkozy s'est complètement lâchée à la télévision américaine.

Commentaires

-