Scarlett Johansson estime que lutter contre les fausses vidéos pornos est perdu d'avance

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Scarlett Johansson estime que lutter contre les fausses vidéos pornos est perdu d'avance

Publié le 03/01/2019 à 11:45 - Mise à jour à 12:10
©Patrick Kovarik/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Scarlett Johasson estime que "le fait est qu’essayer de se protéger d’Internet et de sa dépravation est fondamentalement une cause perdue". L'actrice expliquait notamment dans le "Washington Post" ne pas pouvoir faire interdire de fausses vidéos pornographiques d'elle.

La lutte contre les deepfakes, cette technologie utilisée pour combiner et superposer des images et des vidéos existantes sur d’autres images ou vidéos notamment à caractère pornographique, est peine perdue selon Scarlett Johasson. "Rien n’empêche qui que ce soit de copier/coller mon image ou celle de n’importe qui sur un autre corps", a déclaré avec une profonde lassitude la célèbre actrice américaine.

Le trentenaire sait de quoi elle parle puisqu'elle a été victime de ce genre de détournement scabreux de nombreuses fois. La vedette de la série de films Avengers apparaît dans de nombreuses vidéos, y compris une qui a été visionnée plus de 1,5 million de fois. "Le fait est qu’essayer de se protéger d’Internet et de sa dépravation est fondamentalement une cause perdue", a fait savoir Scarlett Johansson au Washington Post. De plus, d’après la loi ces vidéos "ne violent pas les lois sur la protection de la vie privée, car elles n’exposent pas une ressemblance réelle".

Lire aussi - Hausse des recherches sur Pornhub après l'annonce du mariage de Meghan Markle avec le prince Harry

Et d'ajouter que: "Les personnes vulnérables comme les femmes, les enfants, et les personnes âgées doivent prendre des précautions supplémentaires pour protéger leur identité et leur contenu personnel".

L’un des sites pornographiques les plus célèbres de son genre, PornHub, a annoncé qu'il tentait de lutter contre ce type de contenu. "Nous ne tolérons aucun contenu non consensuel sur le site et nous supprimons tout contenu dès que nous en sommes informés (…). Le contenu non consensuel viole directement nos (conditions) et consiste en un contenu tel que du revenge porn", a fait savoir un porte-parole à Mothernboard.

Voir:

Pornhub fait la chasse aux vidéos non pornographiques qui se multiplient sur son site

Pornhub: les données de millions d'utilisateurs du site pornographique piratées

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Scarlett Johansson estime que lutter contre les fausses vidéos pornos est une cause perdue.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-