César 2016: les sept nominations pour la meilleure actrice (DIAPORAMA)

César 2016: les sept nominations pour la meilleure actrice (DIAPORAMA)

Publié le :

Jeudi 25 Février 2016 - 00:08

Mise à jour :

Vendredi 26 Février 2016 - 15:37
©2015 Concorde Filmverleih GmbH
PARTAGER :

Jean-Michel Comte

-A +A

Elles sont sept à se disputer le César de la meilleure actrice cette année. Catherine Frot, pour "Marguerite", est la grande favorite.

Voici les 7 actrices nommées pour le César de la meilleure actrice, qui sera attribué ce vendredi 26 lors de la 41e cérémonie des César du cinéma français.

> Loubna Abidar dans Much Loved, de Nabil Ayouch.

L'actrice marocaine a été victime d'une agression à Casablanca et a reçu des menaces de mort dans son pays depuis la sortie du film, dans lequel elle interprète une prostituée au caractère fort, et qui montre les milieux de la prostitution à Marrakech. Depuis, elle s'est installée en France et a décidé d'écrire un livre, pour défendre notamment les femmes et les actrices marocaines.

(Voir la bande-annonce du film en cliquant ici).

> Emmanuelle Bercot dans Mon roi, de Maïwenn.

Par ailleurs réalisatrice du film La tête haute candidat au César du meilleur film (8 nominations au total), Emmanuelle Bercot a reçu le Prix d'interprétation à Cannes pour son rôle dans Mon roi: celui d'une femme qui, hospitalisée après un accident de ski, se refait une santé physique et surtout psychologique en faisant le point sur la relation tumultueuse qu'elle a entretenue pendant des années avec son compagnon, interprété par Vincent Cassel (nommé de son côté pour le César du meilleur acteur).

(Voir la bande-annonce du film en cliquant ici).

> Cécile de France dans La belle saison, de Catherine Corsini.

César du meilleur espoir féminin en 2003 pour L'auberge espagnole et du meilleur second rôle féminin en 2006 pour Les poupées russes, Cécile de France a ensuite échoué deux fois (en 2007 et 2008) pour le César de la meilleure actrice. C'est donc sa troisième tentative, pour son rôle de Parisienne féministe qui, au début des années 70, se bat pour les droits des femmes et vit une passion amoureuse avec une jeune provinciale montée dans la capitale (interprétée par Izïa Higelin, César du meilleur second rôle féminin l'an dernier pour Samba mais pas nommée cette année).

(Voir la bande-annonce du film en cliquant ici).

> Catherine Deneuve dans La tête haute, d'Emmanuelle Bercot.

C'est la Dépardieu féminine: 14e nomination pour Catherine Deneuve (dont 1 fois pour un second rôle) qui a obtenu 2 fois le César de meilleure actrice, en 1981 pour Le dernier métro et en 1993 pour Indochine. Dans La tête haute, elle interprète une juge pour enfants qui essaye sans relâche, pendant des années, d'aider un adolescent rebelle et violent à se stabiliser et à rentrer dans le droit chemin.

(Voir la bande-annonce du film en cliquant ici).

> Catherine Frot dans Marguerite, de Xavier Giannoli.

Trois fois nommée pour le César du meilleur second rôle féminin, Catherine Frot l'avait obtenu en 1997 pour Un air de famille. Mais elle a échoué à 6 reprises pour le César de la meilleure actrice, et la 7e devrait être la bonne: elle est favorite pour son rôle dans Marguerite, où elle interprète le personnage réel d'une riche cantatrice des années 20 à qui personne n'osa jamais dire qu'elle chantait faux et qui décida de faire carrière coûte que coûte.

(Voir la bande-annonce du film en cliquant ici).

> Isabelle Huppert dans Valley of Love, de Guillaume Nicloux.

C'est, avec Catherine Deneuve, l'autre actrice chevronnée parmi les 7 nommées: c'est sa 15e nomination, dont la 13e pour le César de la meilleure actrice, qu'elle a obtenu en 1996 pour La cérémonie. Dans Valley of Love, présenté au Festival de Cannes, elle interprète l'ex-femme de Gérard Depardieu (nommé pour le César du meilleur acteur) qui, avec lui, fait le voyage dans la Vallée de la mort aux Etats-Unis après avoir reçu une lettre de leur fils, six mois après son suicide.

(Voir la bande-annonce du film en cliquant ici).

> Soria Zeroual dans Fatima, de Philippe Faucon.

Actrice non professionnelle qui fait ici ses débuts au cinéma, cette quadragénaire et mère de famille a débarqué d'Algérie en 2002 sans connaître le français, et était jusqu'alors femme de ménage dans la banlieue de Lyon: son personnage dans le film lui ressemble, celui d'une mère de famille qui fait tout pour que ses deux filles ait un avenir mais qui, après un accident du travail, décide d'écrire en arabe ce qu'elle a sur le cœur et qu'elle n'avait jamais, jusqu'alors, pu dire à ses filles en français.

(Voir la bande-annonce du film en cliquant ici).

(Voir ci-dessous le diaporama des 7 actrices nommées).

 

Catherine Frot, dans "Marguerite", tient la corde pour le César de la meilleure actrice.


Commentaires

-