Cinquante Nuances de Grey: le film déjà boudé par les spectateurs américains

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Cinquante Nuances de Grey: le film déjà boudé par les spectateurs américains

Publié le 24/02/2015 à 14:13 - Mise à jour à 16:09
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): Pierre Plottu

-A +A

Après un démarrage en trombe –le meilleur depuis 2009 pour un mois de février aux Etats-Unis–, "Cinquante Nuances de Grey" a enregistré une baisse de 73% de sa fréquentation lors de sa deuxième semaine de distribution. Dur.

Tous les records ne se valent pas. Après un démarrage en trombe lors de sa première semaine de diffusion sur grand écran,  et le meilleur démarrage de tous les temps pour un mois de février aux Etats-Unis, 50 Nuances de Grey vient désormais d'enregistrer… la plus forte chute de fréquentation depuis 2009, toujours outre-Atlantique.

Le film érotico-grand public de Sam Taylor Johnson, inspiré de la trilogie de "mommy porn" du même nom de la romancière anglaise E.L James, a ainsi connu une baisse de 73% de son nombre de spectateurs pour sa deuxième semaine de distribution dans les salles obscures. Il échoue ainsi à un cheveu du film Vendredi 13 du réalisateur Marcus Nispel, qui avait enregistré un recul de 80%, il y a six ans.

Tout avait pourtant bien commencé pour le long-métrage retraçant les ébats SM de la jeune Anastasia Steele et du richissime Christian Grey. Sorti le jour de la Saint Valentin, il a attiré près de 130 millions de spectateurs en dix jours, dont plus de deux millions en France, pour un cumul de plus de 23 millions de dollars de recette.

Les critiques très sévères et un bouche-à-oreille désastreux semblent ainsi avoir eu raison de la curiosité initiale des spectateurs américains. Pour autant, du fait de l'absence de concurrence sérieuse en cette période de l'année traditionnellement plutôt creuse, le film continu à dominer le box-office du week-end aux Etats-Unis. Reste à attendre pour savoir si le film finira par s'attacher de nouveaux fans et rebondir.

 

Auteur(s): Pierre Plottu


PARTAGER CET ARTICLE :


Le film de Sam Taylor Johnson a attiré 130 millions de spectateurs lors de ses dix premiers jours en salles obscures.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-