Le salaire des acteurs français encadré

Le salaire des acteurs français encadré

Publié le :

Jeudi 04 Décembre 2014 - 11:21

Mise à jour :

Vendredi 05 Décembre 2014 - 13:10
Selon une information parue ce jeudi dans "Les Echos", le CNC voudrait encadrer les salaires des acteurs français. Les aides publiques aux films seront supprimées lorsque ces cachets seront trop importants.
©Benoît Tessier/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Trop payés, les acteurs français? La polémique n'est pas nouvelle. Déjà en 2012 l'exil fiscal de Gérard Depardieu et la tribune assassine du producteur Vincent Maraval dans Le Monde avaient animé le débat sur les cachets impressionnants alors que l'industrie du cinéma bat de l'aile. Mais une première mesure prise par le CNC (Centre national du cinéma et de l'image animée) pourrait limiter la rémunération des comédiennes et comédiens français. Les films français sont en effet en partie financés par des fonds de soutien et le CNC. Ces aides du CNC devraient, selon Les Echos, être supprimées si une part trop importante du budget du film est consacrée au salaire d'un acteur.

Dans les faits, les aides seront supprimées si un comédien touche plus de 990.000 euros, quel que soit le coût du film. Une limite qui ne devrait concerner que quelques grosses productions chaque année car seule une douzaine d'acteurs et actrices (Dany Boon, Gérard Depardieu, Marion Cotillard…) peuvent prétendre à des rémunérations supérieures. De plus, ces cachets mirobolants ne sont pas systématiques et même les stars du box-office acceptent parfois de revoir leur rémunération à la baisse devant des scénarios séduisants. A titre d'exemple, Gérard Depardieu aurait touché deux millions d'euros pour Astérix et Obélix: au service de Sa Majesté (2012), environ 10 fois moins pour L'homme qui rit la même année.

Mais cette limitation de salaire n'est pas la seule introduite par le CNC et toutes les productions devraient donc être touchées. Pour les films dont le budget est compris entre 7 et 10 millions, le salaire ne devra pas excéder 5% de cette somme, 8% pour les films au budget compris entre 4 et 7 millions d'euros, et 15% en cas de coûts de production inférieurs.

 

Avec 3,6 millions d'euros pour trois films en 2012, Dany Boon est l'acteur français le mieux payé.


Commentaires

-