Günter Grass: l'écrivain et prix Nobel allemand est mort

Günter Grass: l'écrivain et prix Nobel allemand est mort

Publié le :

Lundi 13 Avril 2015 - 14:24

Mise à jour :

Lundi 13 Avril 2015 - 14:35
Le romancier allemand Günter Grass, prix Nobel de littérature 1999, est décédé ce lundi à l’âge de 87 ans, a annoncé son éditeur Steidl sur Twitter. Considéré comme l'un des plus grands écrivains allemands, il a marqué la scène littéraire d'après-guerre.
©Fritz Reiss/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Le monde de la littérature est en deuil. L'écrivain Günter Grass est décédé ce lundi à l'âge de 87 ans dans une clinique de Lübeck (Allemagne), a annoncé son éditeur Steidl sur Twitter. Réputé pour ses prises de position polémiques, le prix Nobel de littérature 1999 était l'écrivain allemand le plus célèbre à l'étranger durant la seconde moitié du XXe siècle.

Parmi ses œuvres les plus connues figurent Le chat et la souris, Les années de chien, Le journal d'un escargot, Le turbot, Une rencontre en Westphalie, Toute une histoireLa rate et Mon siècle. Mais son chef-d'œuvre n'est autre que Le tambour (1959). Devenu un succès planétaire, ce roman qui retrace la vie d'une famille prussienne sous le régime nazi, a même été adapté au cinéma par Volker Schloendorff. Le film a d'ailleurs reçu la Palme d'Or à Cannes (1979) et l'Oscar du meilleur film (1980).

Né le 16 octobre 1927 à Dantzig, devenue Gdansk dans l'actuelle Pologne, Günter Grass a été enrôlé à onze ans dans les Jeunesses hitlériennes avant de partir sur les champs de bataille de la Seconde Guerre mondiale. Soldat de la Waffen SS, unité d'élite du régime d'Adolf Hitler, il a été fait prisonnier à la fin de la guerre par les Américains et libéré en 1946.

Sculpteur, il a étudié à l'Académie des Beaux-arts de Dusseldorf avant de se lancer dans la littérature avec un premier recueil de poèmes Les Avantages des Coquecigrues. Puis, alors que ces œuvres suscitaient de jour en jour l'attrait du public, il s'est engagé aux côtés des écrivains antifascistes du "Groupe 47". En 1999, c'est la consécration. Günter Grass est couronné par le prix Nobel de littérature.

Toutefois, l'écrivain, père de quatre enfants, n'a pas toujours provoqué l'adoration. En 2012, il avait déclenché une vive polémique en publiant dans la presse allemande un poème critiquant violemment Israël et accusant le pays de "menacer la paix mondiale". L'homme de gauche avait alors été déclaré persona non grata par l'Etat hébreu.

(Voir ci-dessous la bande annonce du "Tambour")

 

Günter Grass est décédé ce lundi à l'âge de 87 ans.


Commentaires

-