James Ellroy: l'écrivain offre la totalité de ses droits d'auteur aux victimes du 13 novembre

James Ellroy: l'écrivain offre la totalité de ses droits d'auteur aux victimes du 13 novembre

Publié le :

Dimanche 27 Mars 2016 - 12:36

Mise à jour :

Dimanche 27 Mars 2016 - 12:51
©Christopher Polk / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'Américain James Ellroy a décidé de verser la totalité de ses droits d'auteur pour l'année 2015 aux victimes des attentats de Paris, révèle "L'Express". Une décision qui aurait été motivée par reconnaissance envers les Français, les premiers à avoir l'apprécié l'oeuvre de l'écrivain.

Les Français ont été les premiers à reconnaître son talent, il leur renvoie l'ascenseur. L'auteur américain James Ellroy a décidé de verser la totalité de ses droits d'auteur pour l'année 2015 aux victimes des attentats du 13 novembre, révèle L'Express dans son édition du 23 mars. Un don qui devrait atteindre plusieurs dizaines de milliers d'euros, estime le magazine, son dernier roman Perfidia s'étant écoulé à 75.000 exemplaires l'année dernière et ses polars continuant à se vendre régulièrement en collection de poche.

Si on ne l'apprend qu'aujourd'hui, James Ellroy aurait pris cette décision très rapidement après les attentats. Il aurait toutefois préféré garder son geste secret, de peur que certains ne l'interprète comme un coup de marketing. Mais, devant une telle humilité, ces admirateurs ont choisi de briser le silence.  

D'après L'Express, ce don aurait été motivé par "reconnaissance" envers le peuple français, chez qui James Ellroy a rencontré le succès pour la première fois, d'abord avec Lune sanglante, puis surtout son best-seller Le Dahlia noir, vendu à quelque 700.000 exemplaires.

Mais James Ellroy n'est pas la seule personnalité à faire un geste envers les victimes des attentats parisiens. Les membres d'Eagles of Death Metal, le groupe qui jouait quand le Bataclan a été pris d'assaut, ont promis de leur reverser tous les dons faits à leur association Sweet Stuff Foundation, qui assiste les musiciens et leurs familles en cas de maladie grave ou d'handicap. Le groupe de heavy metal Metallica a quant à lui annoncé la sortie d'un album live enregistré en 2003 au Bataclan, dont les recettes iront également aux personnes touchées par les attaques. 

 

James Ellroy avait choisi de garder le silence sur son don.


Commentaires

-