La fille de Vercingétorix fête dignement les 60 ans d’Astérix et d’Obélix

La fille de Vercingétorix fête dignement les 60 ans d’Astérix et d’Obélix

Publié le :

Mercredi 06 Novembre 2019 - 11:26

Mise à jour :

Mercredi 06 Novembre 2019 - 11:27
© Daniel ROLAND / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Depuis 60 ans, Astérix et Obélix symbolisent à eux seuls une certaine idée de la France. Avec la publication du 38ème album, la fille de Vercingétorix, le village d’irréductibles gaulois semble bien vouloir défendre et renforcer sa position et son indépendance.

 

La date n’avait pas été choisie par hasard. C’est donc le 24 octobre dernier, qu’a été dévoilé au grand public le 38ème album mettant en scène le plus célèbre des Gaulois : Astérix. La fille de Vercingétorix, 4ème création du duo formé par Jean-Yves Ferri pour le scénario et Didier Conrad au dessin, voit donc le jour presque 60 ans jour pour jour après la naissance d’un des mythes français les plus célèbres au monde. Astérix et Obélix ont en effet fait leur apparition le 29 octobre 1959 dans les colonnes du journal Pilote, et ni le dessinateur Albert Uderzo, ni le scénariste René Goscinny n’imaginaient voir leur héros devenir des stars planétaires.

 

De la fille de Vercingétorix à l’héritage Uderzo-Goscinny, une épopée passionnante

 

Il faut dire que les créateurs de ce village d’irréductibles gaulois ont réussi à imposer Astérix et Cie dans l’imaginaire populaire mais aussi et surtout dans la culture nationale. A l’occasion de l’édition 2019 des Journées du Patrimoine, la Bibliothèque Nationale de France organisait ainsi une exposition attestant du phénomène : Astérix le Gaulois. Aux Origines.

L’histoire d’Astérix est rare dans l’univers éditorial. Car si jusqu’en 1977, le couple de créateurs a édité 23 aventures auprès de la maison d’édition Dargaud, on aurait pu croire que cette épopée allait prendre fin avec la disparition prématurée de René Goscinny en 1977.  Il n’en fut rien. Astérix et Obélix continuent depuis à enchanter les petits de 7 à 77 ans, et même bien plus, se plaisent à souligner les afficionados de ces adeptes de la potion magique.

 

Astérix, un héros de bandes dessinées et une marque pour le rayonnement de la France

 

Au fil des années, de nombreuses polémiques sont apparues. Le conflit personnel entre Mr Uderzo et sa fille, les critiques faites au sujet de certains scénarios, … mais rien n’a altéré l’exceptionnel engouement populaire. Aujourd’hui, Astérix et Obélix peuvent donc célébrer leur 60ème anniversaire en toute tranquillité, et ils peuvent aussi et surtout s’enorgueillir d’avoir créé une véritable communauté autour d’eux. Avec plus de 380 millions d’albums vendus à travers le monde (les aventures du petit Gaulois sont traduites dans plus de 111 langues), Astérix est devenu un véritable phénomène d’éditions. La société d’édition, Albert-René, gestionnaire de la publication des nouvelles aventures, génère près de 15 millions d’euros par an de bénéfices. Et c’est sans compter sur les produits dérivés, les recettes du parc éponyme, ou encore les droits des dessins animés et des films consacrés à ces irréductibles gaulois.

Astérix est devenu une franchise, qui résiste bien à celles venues d’Outre Atlantique, comme quoi l’esprit gaulois perdure encore et toujours. Et avec plus de 600.000 exemplaires vendus en 4 jours selon les chiffres de Livres Hebdo, la fille de Vercingétorix confirme ce succès populaire.

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :


60 ans d'aventures pour Astérix et les irréductibles gaulois

Commentaires

-