Column : le réseau social à 100 000 dollars l'inscription qui veut éduquer l'humanité

Column : le réseau social à 100 000 dollars l'inscription qui veut éduquer l'humanité

Publié le 20/02/2020 à 16:04
Pixelcult /Pixabay
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Si vous n'avez pas 100 000 dollars à dépenser dans une inscription à un réseau social, rassurez-vous : vous pourrez accéder à une partie des contenus publiés par quelques-unes des plus riches et des plus influentes personnalités de la planète sur Column. L'ambition de cette plateforme qui doit naître en avril est en effet des plus louables : "Nous rendre tous plus intelligents"...

Le principe de Column, ce réseau social pour les (très) riches, est proche de Facebook à ceci près qu’il faudra être coopté puis s'acquitter de la somme de 100 000 dollars (plus de 92 000 euros) pour s'y inscrire et publier. Parmi les personnalités qui seraient, selon ses fondateurs, d’ores et déjà intéressées par le projet : Leonardo DiCaprio, le généticien de Harvard George Church, la philanthrope et veuve de Steve Jobs Laurene Powell Jobs ou encore le patron de Tesla, Elon Musk,et le rappeur Chance.

Column promet donc à ses futurs utilisateurs une mise en relation facilitée entre « happy few » mais aussi l’organisation d’évènements exclusifs à l’image des conférences TED et du forum de Davos. Et si Column se veut très select, il ne souhaite pas être exclusivement réservé à ses très riches abonnés : si l’utilisateur choisit de les rendre publics, les contenus pourront en effet être visibles de tous les internautes. Car l'objectif affiché de son PDG est bien de « nous rendre tous plus intelligents ».
 

A lire aussi : Réseaux sociaux et contenus répréhensibles : que peut-on partager, liker, tweeter ?

Column : le réseau social qui promet de ne dire que la vérité
L’aspect très sélect de Column devrait également permettre de préserver sa communauté et ses spectateurs d’un défaut majeur des réseaux sociaux : la publication de fake news et de contenus dégradants et toxiques pour l’un ou l’autre de ses utilisateurs. En effet, en lieu et place du fameux « like » de Facebook, les visiteurs de Column pourront cliquer sur un bouton « vérité », leur permettant de valider, ou non, une publication.

Bien entendu, le modèle économique de Column ne repose pas, contrairement à Facebook ou à Instagram, sur la publicité. Dans une présentation envoyée au site MIT Technology Review, les fondateurs de Column expliquent qu’ils pourraient récolter jusqu’à 1,3 milliard de dollars de revenus annuels grâce au Milken Institute, groupe de réflexion économique indépendant. Une somme qui serait essentiellement générée par l’envoi d’un courrier électronique aux 4000 riches membres de ce think tank, leur demandant de s’abonner et d’inviter leurs contacts à faire de même...

 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Column, un réseau social à 100 000 dollars l'inscription

Annonces immobilières

Fil d'actualités Culture




Commentaires

-