Etats-Unis: un stade détruit en direct à la télévision, un incident gâche le spectacle (vidéo)

Etats-Unis: un stade détruit en direct à la télévision, un incident gâche le spectacle (vidéo)

Publié le :

Mardi 21 Novembre 2017 - 16:52

Mise à jour :

Mardi 21 Novembre 2017 - 17:00
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Aux Etats-Unis, le Georgia Dome, qui accueillait jusqu'en janvier dernier les matchs à domicile des Atlanta Falcons (football américain), a été démoli. Un événement historique, pour une enceinte qui a notamment accueilli deux finales de Super Bowl, filmé en direct à la télévision… mais c'était sans compter sur un chauffeur de bus bien trop curieux pour passer son chemin.

Obstruction monsieur l'arbitre! Lundi 20 au matin, l'historique Georgia Dome, qui accueillait jusqu'en janvier les matchs à domicile de l'équipe de football américain (NFL) les Atlanta Falcons, a été démoli à grands renforts d'explosifs en direct à la télévision.

En tout juste quinze secondes, l'enceinte sportive a été réduite en poussière devant les yeux ébahis des spectateurs. En revanche, certains de ceux qui comptaient observer l'événement à la télévision ont dû être déçus. The Weather Channel, qui avait posé sa caméra sur une route à l'arrière du stade, a vu son direct complètement gâché par un bus qui s'est planté devant la caméra, pile au moment où le maître-démolisseur appuyait sur le gros bouton rouge

Malgré les suppliques du présentateur, que le chauffeur n'entendait évidemment pas, le véhicule est resté en place, jusqu'à ce qu'il ne reste du stade qu'un immense nuage de fumée.

Heureusement, en allant sur Internet ou en zappant sur d'autres chaînes, les téléspectateurs déçus ont pu voir des rediffusions de la démolition, avec notamment des vues aériennes impressionnantes, où l'on voit d'abord le toit plié et le reste du bâtiment se consumer en quelques secondes..

Plus de deux tonnes d'explosifs ont été nécessaires pour réduire en cendres ce stade construit en 1992 et d'une capacité de 71.250 places.

Le Georgia Dome n'accueillait pas seulement les matchs de NFL des Atlanta Falcons. Son histoire était sportivement immense. Il a notamment reçu des matchs de basket-ball, de handball et des épreuves de gymnastique lors des jeux Olympiques d'été en 1996, ainsi que deux finales de Super Bowl.

Les Atlanta Falcons joueront désormais dans un stade encore plus impressionnant, qui a d'ailleurs été construit juste à côté, comme le montrent les images. Le bien-nommé Mercedes-Benz Stadium, inauguré le 26 août dernier, a coûté 1,6 milliard de dollars et peut accueillir jusqu'à 75.000 supporters. 

Le Georgia Stadium a été démoli en direct à la télévision lundi. Les Atlanta Falcons joueront désormais dans le Mercedes-Benz Stadium.


Commentaires

-