Homosexualité et accusations d'islamophobie… retour sur la soirée de "L'amour est dans le pré" (vidéo)

Homosexualité et accusations d'islamophobie… retour sur la soirée de "L'amour est dans le pré" (vidéo)

Publié le :

Mardi 23 Janvier 2018 - 11:07

Mise à jour :

Mardi 23 Janvier 2018 - 11:15
M6 a diffusé lundi soir les sept derniers portraits de la nouvelle saison de "L'amour est dans le pré". Thomas, un agriculteur gay, a ému les téléspectateurs par son histoire. Face à un autre candidat, l'animatrice Karine Le Marchand a posé une question maladroite, et jugée islamophobe par les internautes fans de l'émission.
©Capture d'écran M6
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

M6 a proposé lundi 22 au soir les sept derniers portraits de présentation des agriculteurs et agricultrices célibataires qui participent à la prochaine saison de L'amour est dans le pré. Comme à chaque session de ce genre, les téléspectateurs ont eu le droit à leur lot de surprises, d'émotions… et de polémiques.

Les premières larmes ont été versées par et pour Thomas, beau et jeune ostréiculteur de 30 ans, originaire de Nouvelle-Aquitaine, mais surtout deuxième agriculteur homosexuel à participer à ce speed-dating dans les prés dans toute l'histoire de l'émission.

Lire aussi: "L'amour est dans le pré" - un agriculteur réunionnais dans la 13e saison

Il a touché Karine Le Marchand et les téléspectateurs en racontant comment il a découvert qu'il était gay, la période difficile qu'il a traversée, jusqu'à ce qu'il s'accepte comme il est.

"Tu ne comprends pas ce qui se passe. Tu ne comprends pas pourquoi tu aimes tes potes et pas tes copines. Tu fais comme tout le monde, Tu sors avec des filles... Mais après, tu t'aperçois que tu n'es pas toi. Et là, ça commence à être dur", a-t-il ainsi déclaré à l'antenne.

Si Thomas a ému les téléspectateurs, lors d'un entretien avec un autre agriculteur, Karine Le Marchand en a choqué une grande partie avec une question jugée islamophobe.

Face à Thierry, 38 ans, éleveur de vaches allaitantes en Occitanie, qui détaillait son idéal féminin, ne semblait pas avoir de critères arrêtés, et se fichait de la religion de ses futures prétendantes, l'animatrice a demandé: "Même si elle est musulmane?" . Il n'en fallait pas plus aux internautes pour crier au scandale.

Malgré toutes les péripéties, l'audience a été plus ou moins au rendez-vous pour ce nouveau numéro de L'amour est dans le pré avec près de 3,6 millions de téléspectateurs en moyenne sur toute la soirée, pour 16,6% de part d'audience. M6 a été au coude à coude avec TF1 qui diffusait sa série Sam (3,8 millions de téléspectateurs et 16,9% de pda).

Thomas, agriculteur homosexuel de 30 ans, a ému les téléspectateurs lors de la diffusion de son portrait dans "L'amour est dans le pré". La soirée a aussi été marquée par une polémique islamophobe.


Commentaires

-