"Hot Vidéo" répond à Florence Foresti qui se plaint des Unes porno dans la rue (photo)

Réplique

"Hot Vidéo" répond à Florence Foresti qui se plaint des Unes porno dans la rue (photo)

Publié le :

Mercredi 28 Mars 2018 - 16:06

Mise à jour :

Mercredi 28 Mars 2018 - 16:09
Lundi, Florence Foresti faisait part dans un post Instagram de son agacement de voir des Unes de magazines porno s'afficher sur la voie publique, sur des kiosques. "Hot Vidéo", le magazine incriminé par une photo a répondu à la comédienne, lui rappelant que la tendance, qui ne va pas en se développant, existe depuis une trentaine d'années.
©Urman Lionel/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Elle avait poussé un coup de gueule sur son compte Instagram. Dans la ligne de mire de Florence Foresti? L'exposition sur les kiosques à journaux des Unes de certains magazines de la presse pornographique, principalement Hot Vidéo d'après le cliché publié par la comédienne.

"Est-ce qu'on est obligé de se taper ça tous les jours sur nos kiosques? Pour mémoire les enfants ont des yeux, et un cerveau" se plaignait l'humoriste de 44 ans. Le magazine Hot Vidéo a décidé de répondre à l'invective, avec courtoisie certes, mais en rappelant au passage que les kiosques parisiens sont bien plus sages que du temps de la jeunesse de Florence Foresti.

"Rappelons que les magazines X sont affichés ainsi depuis plus de... 30 ans. Ce qui fait relativement long pour s’en offusquer" déclare un représentant du magazine à jeanmarcmorandini.com, rappelant au passage que "ces magazines sont placés le plus haut possible, justement pour éviter le regard des plus jeunes et les parties intimes sont totalement masquées".

Lire aussi: TPMP: en larmes, l'ex-actrice porno Nikita Bellucci dénonce un harcèlement "ultra-violent"

L'un des titres majeurs de la presse X en France se moque aussi (gentiment) de l'émoi de Florence Foresti dans un monde où le porno accessible aux plus jeunes ne se trouve plus vraiment dans les points de vente de la presse: "Espérons aussi que Madame Foresti ait installé un logiciel de contrôle parental ultra-efficace sur le téléphone de son enfant. Il est surtout temps que notre génération d’adultes rattrape la claque technologique qu’elle a prise avec l’apparition de l’internet mobile plutôt que de s'offusquer sur quelques affiches éphémères déjà censurées".

Si le ressenti de Florence Foresti est compréhensible, difficile de donner tort au magazine (racheté en 2016 par le groupe Jacquie & Michel). Hot Vidéo, créé en 1989, vend un peu plus de 11.000 exemplaires par mois (en 2016, au moment du rachat). Il s'en vendait encore 100.000 au milieu des années 1990, et était sans doute bien plus présent aux yeux des plus jeunes.

Florence Foresti se plaignait de l'affichage en kiosques de Unes de magazines porno.

Commentaires

-