Miss America: le PDG démissionne après des mails sexistes sur les lauréates du concours

Scandale

Miss America: le PDG démissionne après des mails sexistes sur les lauréates du concours

Publié le :

Dimanche 24 Décembre 2017 - 12:00

Mise à jour :

Dimanche 24 Décembre 2017 - 12:08
Accusé d'avoir écrit des messages dégradants à caractère sexuel sur certaines lauréates, Sam Haskell, le PDG du concours Miss America, a donné samedi sa démission. Au total, 49 anciennes lauréates avaient demandé son départ.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans la tourmente. Plus de deux mois après la révélation de l'affaire Weinstein, c'est désormais au tour de Sam Haskell, le PDG du concours Miss America, d'être pointé du doigt. Accusé d'avoir écrit des messages dégradants à caractère sexuel sur certaines lauréates, il a donné sa démission samedi 23 comme l'a confirmé un communiqué publié par Dan Meyers, le président par intérim. "Cet après-midi, le conseil d'administration de l'Organisation de Miss America a accepté la démission avec effet immédiat" de Sam Haskell.

Selon les informations rapportées par le Huffington Post quelques jours plus tôt, ce dernier aurait envoyé plusieurs courriels dans lesquels il dénigrait de nombreuses jeunes femmes et notamment Mallory Hagan, la lauréate 2013. Il se moquait notamment de sa prise de poids et évoquait sa vie sexuelle, laissant sous-entendre qu'elle était une femme facile.

Suite à ces révélations, 49 anciennes Miss America, dont la lauréate 2017 (Savy Shields), avaient envoyé une lettre à l'organisation demandant la démission immédiate de Sam Haskell mais aussi celle de Josh Randle, le numéro trois du groupe, accusé d'avoir participé aux échanges avec Sam Haskell. Dans la foulée, le premier a été suspendu de ses fonctions dans l'attente des conclusions d'une enquête interne. Le second, lui, a rapidement annoncé qu'il quittait son poste sans donner plus de précisions.

A lire aussi - Harcèlement, humiliations, Salma Hayek raconte ses relations avec Harvey Weinstein

En parallèle, les reines de beauté ont également demandé la démission de la présidente du conseil d'administration Lynn Weidner et de l'administratrice Tammy Haddad. Elles auraient toutes les deux fermé les yeux sur ce qu'il se passait. L'organisme a précisé avoir accepté la démission de la première. Quant à la seconde, elle aurait fait part de son souhait de partir du groupe avant même l'envoi de la lettre des anciennes Miss. 

Le président de Miss America démissionne suite à des messages sexistes.

Commentaires

-