Spliit: partagez vos abonnements Netflix, Spotify, etc. Est-ce légal et sans risque?

Spliit: partagez vos abonnements Netflix, Spotify, etc. Est-ce légal et sans risque?

Publié le 07/09/2020 à 09:21 - Mise à jour à 09:24
Morning Brew / Unsplash
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Spliiit: du nouveau pour le partage de vos abonnements Netflix, Spotify, etc.

Cet article a été mis-à-jour avec des précisions et corrections liées à de nouvelles informations communiquées par Spliiit.

Les services numériques par abonnement révolutionnent les usages, et sont de plus en plus nombreux et populaires: Netflix, Spotify, Apple, Playstation Plus, et des centaines d’autres offres. Avec ces nouveaux services, qui permettent de payer mensuellement pour une quantité souvent infinie de services, contenus culturels, ou sportifs, les Français sont conquis, et réservent une part toujours plus importante de leur budget pour multiplier les abonnements, en ligne ou non. Mais au final, la facture peut s’avérer élevée, et la tentation est grande de vouloir partager ces abonnements… Qui n’a jamais demandé son mot de passe Netflix, Spotify, ou Free à un ami? C’est parfois pratique, mais difficile à gérer. Une application permet de payer de très nombreux abonnements beaucoup moins cher, en partageant les accès avec d’autres utilisateurs. Mais cela comporte-t-il de risques? Les plateformes se sentent elles menacées par ce type de service ? Nous avons pu échanger avec Spliiit pour vous donner toutes les réponses.

 

Un service pour économiser sur ses abonnements fil, musique, culture ...

Tout le monde le sait, il suffit de demander son mot de passe Netflix à un ami pour pouvoir profiter de son abonnement sans payer. Mais ces échanges entre amis ne sont pas toujours faciles à gérer. Jonathan Lalinec, co-fondateur de Spliiit, raconte  que l’idée de créer son application, en juin 2019, lui est venue lorsque sa compagne se plaignait de ses colocataires, qui profitaient de son compte Netflix sans aucune contrepartie.

Il a donc développé l’application Spliiit, qui permet sélectionner des abonnements dans une liste prédéfinie (Netflix, Molotov tv, Ocs, Canal Plus Séries, YouTube Premium, Apple tv+), Musique (Spotify, Deezer, Apple music, Amazon music, YouTube, Tidal) et même presse (Le monde, Le Figaro, Ouest France...).

 

Quelles conditions pour le partage de Netflix?

Sur Netflix, la création de différents profils pour un même compte est possible, ce qui encourage souvent les abonnés à créer jusqu'à cinq profils pour un même foyer. Cela permet à la plateforme de continuer à bien cibler ses utilisateurs pour proposer du contenu toujours personnalisé. Mais cela permet aussi de partager son abonnement avec des personnes externes au foyer.

Même si Netflix essaye de limiter cette pratique, avec une limite de 4 personnes sur le même compte, le partage (en différé, et non en simultané ) avec des personnes qui n’habitent pas ensemble est techniquement possible. Les plateformes n’ont pas mise en place une solution contre cette perte de revenu liée au partage de comptes entre utilisateurs.

Selon les conditions d’utilisation, Netflix, il est aussi interdit d’utiliser son compte pour des projections publiques et on ne peut pas archiver, reproduire, distribuer, modifier, afficher, exécuter, publier, concéder, créer des œuvres dérivées, vendre ou utiliser (sauf autorisation expresse mentionnée dans les présentes Conditions d’utilisation) le contenu et les informations du service Netflix (ou obtenus via celui-ci). Si vous passez par Spliit pour le partage de votre abonnement, cela se fait par partage d’identifiant (contrairement à 80% des autres services disponibles sur Spliiit).

 

Existe t-il un risque de partager son abonnement Netflix?

Le partage d’un compte, et donc des détails de connexion, comme le login et le mot de passe est toujours une question délicate. Numerama rappelle deux problèmes qui se posent avec ce type de partage. Tout d’abord, si vous donnez accès à un mot de passe il faut faire attention à ce qu’il soit différent du mot de passe que vous utilisez pour vos réseaux sociaux ou pour votre compte email par exemple, car cela risquerait de mettre en danger l'accès à ce type de plateformes personnelles, où vos données bancaires et autres peuvent être accessibles.

Autre risque: une fois connecté à Netflix, votre co-utilisateur pourrait changer de mot de passe sans vous prévenir et vous empêcher de vous connecter. Si le malfaiteur a également fait attention à bien changer l’adresse email associée au compte, vous ne vous en rendrez même pas compte! Le partage d’un compte Netflix, avec des inconnus peut donc évidemment mal tourner.

Pour éviter ces désagrément, Spliiit a mis en place des gardes fous: Jonathan Lalinec précise que ses contacts avec Netflix peuvent lui permettre de récupérer à n'importe quel moment un compte qui aurait été modifié. Grâce à  l'IP de connexion sur Netflix, la plateforme peut savoir quel co-abonné a tenté cette modification. Même si Spliiit reconnaît avoir douté de la bienveillance des utilisateurs lors du lancement de l’app,  à ce jour, seulement “ 6 tentatives sur 53 000 abonnés payants ont eu lieu (4 sur Netflix et 2 sur Disney )”. Jonathan Lalinec rassure les utilisateurs en soulignant que ces tentatives peu nombreuses ont été résolues immédiatement.

 

Une solution qui pourrait en fait bénéficier aux plateformes en ligne

Même si le partage d’abonnement en utilisant Spliiit réduit le nombre de souscriptions, ce partage contrôlé, qui respecte le nombre d'utilisateurs du contrat, “ne porte pas préjudice à la société” d'après Jonathan Lalinec. En effet, le partage d'abonnement n'est pas forcément une perte financière pour le distributeur. De la même façon que pendant le confinement, plusieurs services d’abonnement offraient leur service gratuitement, pour gagner des parts de marché  face à la concurrence, un compte qui partage le service avec d’autres utilisateurs est moins susceptible d'être résilié.

En outre, des services d’abonnement peuvent offrir des abonnements multi-utilisateurs, qui sont vendus plus cher qu'une offre à usage unique, et apportent donc un revenu supérieur à la plateforme.

 

Face à l'augmentation des offres par abonnement, une nouvelle manière de consommer

Entre mars et mai 2020, Spliiit a réalisé chaque mois une croissance comprise entre +300% et +400%. Le confinement a poussé à de nombreux utilisateurs à multiplier leurs abonnements en ligne, tout en profitant des prix avantageux du partage.

Spliiit veut prouver que le partage d'abonnement n'est pas une manière de "pirater" ou "contourner" les règles, mais plutôt une nouvelle manière de consommer face à l'augmentation des offres par abonnement.

 

 

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Spliiit permet de payer de très nombreux abonnements beaucoup moins cher, en partageant les accès avec d'autres utilisateurs

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-