Jean-Luc Lahaye jugé pour corruption de mineur de moins de 15 ans

"Femmes que j'aime"

Jean-Luc Lahaye jugé pour corruption de mineur de moins de 15 ans

Publié le :

Lundi 23 Mars 2015 - 12:23

Mise à jour :

Lundi 23 Mars 2015 - 12:42
Jean-Luc Lahaye, chanteur star des années 80, est jugé ce lundi pour corruption de mineur. Il est accusé d'avoir obtenu via Internet des images explicites d'une jeune fille de moins de 15 ans.
©Le Floch Pascal/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Jean-Luc Lahaye comparaît ce lundi devant le tribunal correctionnel de Paris pour "corruption de mineur", une accusation accompagnée de circonstances aggravantes. Le chanteur de 62 ans, idole de ces dames dans les années 80, aurait demandé à une adolescente de moins de 15 ans de s'adonner à des jeux sexuels par webcam interposée, selon une source proche du dossier.

Les faits remontent à 2013, mais ce n'est qu'en février dernier que le chanteur a été arrêté et placé sous contrôle judiciaire.

Jean-Luc Lahaye est donc poursuivi pour "proposition sexuelle à une mineure de moins de 15 ans en utilisant un moyen de communication électronique" et "détention d'images pornographiques représentant des mineurs". Des délits qui peuvent être sanctionnés au maximum d'une peine de 10 ans de prison et d'un million d'euros d'amende.

L'association de protection de l'enfance Innocence en danger a annoncé qu'elle se constituait partie civile. Elle espère que Jean-Luc Lahaye, s'il est reconnu coupable, sera condamné "fermement".

Ce n'est pas la première fois que le chanteur se retrouve face à la justice pour ce type de faits. En 2007, il avait été condamné à 10.000 euros d'amende pour avoir eu des relations sexuelle avec une mineure de moins de 15 ans. S'il n'a jamais caché son penchant pour les femmes plus jeunes, Jean-Luc Lahaye nie toute inclinaison pédophile. Il explique que la jeune fille se prétendait majeure et lui aurait envoyé des photos explicites sans qu'il ne lui ait rien demandé.

Jean-Luc Lahaye devait à nouveau participer cette année à la tournée à succès "Star 80" qui rassemble les icônes de l'époque. Suite à ses ennuis judiciaires, il a été remplacé au pied levé par François Feldman

 

 

Jean-Luc Lahaye comparaît ce lundi devant le tribunal correctionnel de Paris.

Commentaires

-