Justin Bieber: l'Argentine lance un mandat d'arrêt international contre l'enfant terrible de la pop

Cours Justin, cours

Justin Bieber: l'Argentine lance un mandat d'arrêt international contre l'enfant terrible de la pop

Publié le :

Lundi 13 Avril 2015 - 11:25

Mise à jour :

Lundi 13 Avril 2015 - 17:46
Un magistrat argentin a transmis à Interpol une demande de mandat d’arrêt international contre Justin Bieber, mercredi 8. Poursuivi pour l’agression d’un photographe à Buenos Aires en 2013, le chanteur ne s’est jamais rendu à la convocation du juge.
©Miami Beach Police/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Ca faisait longtemps…Justin Bieber est de nouveau dans le collimateur dans la justice et cette fois-ci, c’est du lourd. Mercredi 8, le magistrat argentin Alberto Banos a transmis à Interpol une demande de mandat d’arrêt international contre le chanteur canadien. Poursuivi pour l’agression d’un photographe à Buenos Aires en 2013, le jeune homme ne s’est jamais rendu à la convocation du juge.

En novembre 2013, alors en tournée dans la capitale argentine, Justin Bieber aurait demandé à quelqu’un d’arracher son appareil photo et son téléphone à un photographe devant une boîte de nuit du quartier de Palermo, selon les dires de la victime qui avait alors porté plainte. Un an plus tard, le juge Facundo Cubas avait donné 60 jours au chanteur pour se présenter dans son bureau, faute de quoi un mandat d’arrêt serait émis. Il avait également convoqué un garde du corps de Bieber, qui l’accompagnait au moment des faits.

Pendant masculin de Miley Cyrus, Justin Bieber, 21 ans, et habitué des scandales en tous genres, a une haine bien particulière pour tous ceux qui essayent de le prendre en photo. Le 1er avril, il s’est rendu à une audience de médiation à Miami, en Floride, dans le cadre d’un procès intenté par un photographe américain affirmant avoir été attaqué par un garde du corps du chanteur alors qu’il tentait de prendre un cliché de lui sur la plage.

Outre les agressions de photographes, Justin Bieber semble s’être mis au défi de provoquer la justice dans tous les pays où il passe. En novembre 2013, l’intérprête de Baby  avait saccagé sa chambre d’hôtel à Rio de Janeiro, au Brésil, et avait alors été accusé de vandalisme. Un mois plus tard, il avait agressé un chauffeur de limousine à Torronto, au Canada. En janvier 2014, il avait été arrêté à Miami, alors qu’il conduisait comme un fou sous l’emprise de la drogue et de l’alcool. En août 2014, enfin, il avait été arrêté après un accident de quad au Canada ayant impliqué une camionnette.

 

Justin Bieber lors de son arrestation à Miami en janvier 2014.

Commentaires

-