Comment agir face aux mauvais comportements de ses enfants?

Comment agir face aux mauvais comportements de ses enfants?

Publié le :

Mercredi 26 Septembre 2018 - 12:46

Mise à jour :

Mercredi 26 Septembre 2018 - 17:02
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER :

Rodolphe Oppenheimer, édité par la rédaction

-A +A

Nos enfants ne sont pas toujours des anges et parfois, une bêtise ne doit rien à la mauvaise influence d'un camarade perturbateur, mais bien aux errements de notre chère tête blonde. Avant de s'énerver ou de chercher un coupable, mieux vaut savoir se poser les bonnes questions sur le comportement de son enfant. Les explications et les conseils du psychanalyste Rodolphe Oppenheimer, pour France-Soir.

Apprendre que votre enfant s’est mal comporté à l’école est sans doute déplaisant, encore plus si ce n’est pas la première fois. Vous devez agir, trouver une solution, mais vous ne savez pas comment faire. Ce qui est tout à fait légitime, parce que comprendre et aider un enfant n’est pas ce qu’il y a de plus simple!

> Avant d’agir, prendre le recul et se calmer

La plupart des parents commettent l’erreur de réagir immédiatement au "mauvais comportement" de leurs enfants. Choqués, déçus et en colère, ils sont incapables de raisonner proprement.

Qu’est-ce qui s’est vraiment passé? L’école vous racontera une histoire et votre enfant une autre. N’hésitez pas à écouter les deux et même de demander aux parents d’autres élèves qui étaient présents.

C’est fait et vous savez maintenant que votre enfant est "coupable". Que faut-il faire dans ce cas?

> Comprendre pourquoi il a fait ce qu’il a fait

Une bêtise reste une bêtise, et doit avoir des conséquences qui peuvent être une punition. Mais comme dans un tribunal, on comprend le pourquoi et le comment pour attribuer une punition juste.

Quand un mauvais comportement se produit dans l’école, la première "justification" qui vient à l’esprit des parents est "mon enfant a été influencé par de mauvaises fréquentations". Ce qui est vrai dans beaucoup de cas. Les enfants, en plein développement, ont tendance à copier les autres. Leurs parents d’abord puis les personnes avec lesquels ils passent le plus de temps et qui sont les autres élèves quand ils vont à l’école.

C’est pourquoi les parents doivent s’intéresser à l’environnement de leurs enfants en dehors de la maison: visiter leur école, connaître leurs amis, rencontrer les parents des autres élèves, etc. Il faut également prêter attention à ces signes qui indiquent que votre enfant est influencé facilement par les autres. Vous remarquerez peut-être qu’il a tendance à copier un de ses copains ou qu’il est impressionné par sa personnalité "rebelle".

Il est important dans ce cas de parler à votre enfant et de lui faire comprendre qu’il ne faut pas agir comme lui. Expliquez-lui fermement quelles seront les conséquences de ses actes. Son ami est à ses yeux plus puissant, plus aimé et indépendant. Expliquez-lui que personne n’aime les mauvais comportements, et qu’être indépendant ne signifie pas être un perturbateur.

> Ce n’est pas toujours la faute des autres!

L’influence négative n’est pas toujours la cause d’un mauvais comportement chez l’enfant. Il y a plusieurs autres facteurs et causes éventuelles qu’il faut prendre en compte. En effet, un mauvais comportement peut être dû à:

- Un manque de sommeil, de la fatigue ou une mauvaise nutrition

Des besoins primaires non comblés peuvent aboutir à des variations de l’humeur et donc à des comportements négatifs.

- Un manque d’habileté et de connaissances

Il se peut que votre enfant ne sache pas agir en cas de problème ou de stress, ce qu’il compense en agissant violemment.

- De faibles ou de grandes attentes

Si vous labélisez toujours votre enfant de "mauvais, indiscipliné, incompétent, impoli", les chances sont fortes qu’il agisse de la sorte. C’est également difficile pour les enfants reconnus comme "perturbateurs" à l’école de sortir de cette image.

De même, les attentes élevées mettent de la pression sur votre enfant et peuvent engendrer anxiété et dépression et par la suite de mauvais comportements.

- Un trouble comportemental ou mental

Beaucoup d’enfants souffrent de troubles comportementaux comme les TDAH (troubles du déficit de l’attention). Et quand c’est le cas, il faut le reconnaître et demander l’aide d’un professionnel.

Ce n’est pas facile de reconnaître que c’est la faute de votre enfant qui agit comme "sale-gosse" de temps à autre. Et c’est encore moins difficile de reconnaître que c’est de votre faute, vous qui n’avez pas su écouter et communiquer avec votre enfant. Mais il n’est jamais trop tard de le faire.

Cet article a été rédigé par Rodolphe Oppenheimer, psychanalyste (https://psy-92.net/). Ses deux derniers ouvrages, Peurs, angoisses, phobies, par ici la sortie! (Ed. Marie B) et Se libérer des troubles anxieux par la réalité virtuelle (Ed. Eyrolles) sont disponibles en librairie.

Nos enfants se comportement parfois très mal: comment réagir


Commentaires

-