Dépression: pour éviter les rechutes, préférez la méditation aux antidépresseurs

Dépression: pour éviter les rechutes, préférez la méditation aux antidépresseurs

Publié le :

Mercredi 22 Avril 2015 - 11:55

Mise à jour :

Mercredi 22 Avril 2015 - 12:12
Selon une étude publiée mardi 21, la "méditation de pleine conscience" serait aussi efficace que les médicaments, notamment les antidépresseurs, contre les rechutes de dépression. Cette technique consiste à se focaliser sur l'instant présent.
©Sébastien Wiertz/Flickr
PARTAGER :
-A +A

Méditer et se focaliser sur l'instant présent serait aussi efficace que les médicaments pour éviter les rechutes après une dépression: c'est la conclusion d'une étude publiée mardi 21 dans la revue médicale The Lancet. Cette technique consiste à focaliser son esprit, ses pensées et ses sensations sur l'instant présent et peut se pratiquer partout, à n'importe quel moment de la journée.

Pour arriver à ce résultat, 400 patients, ayant souffert par le passé d'au moins trois importants épisodes dépressifs, ont été traités soit par méditation, soit par antidépresseur. Au terme d'un suivi de plus de deux ans, les deux traitements se sont révélés aussi efficaces l'un que l'autre pour éviter ou retarder les rechutes.

Si jusqu'à présent, aucune expérimentation n'avait permis de comparer l'efficacité de la méditation par rapport aux traitements basiques comme les antidépresseurs, plusieurs essais cliniques avaient déjà montré que cette technique "réduisait significativement" le risque de rechute. Selon les auteurs des travaux, "cette étude, ajoutée aux précédents travaux, donne des preuves solides de l'efficacité" de la méditation de pleine conscience "pour les patients qui veulent une alternative" aux antidépresseurs.

Bien que les médicaments soient devenus le traitement de référence dans ce genre de situation, beaucoup de patients ne tolèrent pas ces traitements. En cause, les effets secondaires (dépendance, somnolence, diarrhées, vertige, tremblements, etc.). La "méditation de pleine conscience" serait donc une bonne solution alternative pour celles et ceux qui souhaiteraient se tourner vers des techniques plus douces.

D'après les scientifiques, les traitements préventifs ont leur part d'importance dans la guérison. Au moins la moitié des personnes ayant souffert de dépression en referont au moins une au cours de leur vie si elles ne se font pas traitées, soit par médicament ou bien par divers techniques beaucoup plus naturelles. 

 

La "méditation de pleine conscience" serait tout aussi efficace que les médicaments pour éviter les rechutes de dépression.


Commentaires

-