Lyon: le parfum diffusé dans le métro, c'est nouveau

A l'entrée des stations et sur les quais

Lyon: le parfum diffusé dans le métro, c'est nouveau

Publié le :

Jeudi 18 Janvier 2018 - 19:27

Mise à jour :

Jeudi 18 Janvier 2018 - 19:38
A Lyon, des diffuseurs de parfums ont été implantés dans les neuf stations de métro les plus empruntées de la ville et ce, afin d'améliorer le trajet des voyageurs en couvrant les odeurs désagréables. La fragrance "thé vert aux agrumes" a été retenue.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La démarche devrait en ravir plus d'un. Pour améliorer le trajet des voyageurs, la ville de Lyon a eu l'idée de diffuser du parfum dans ses métros et plus exactement dans les neuf stations les plus empruntées de la ville. Sont ainsi concernés, Bellecour, Vieux-Lyon, Guillotière, Saxe-Gambetta, Grange-Blanche, Hôtel de Ville, Perrache, Charpennes et Part-Dieu.

Après six mois de tests, une fragrance a été retenue. C'est finalement une douce odeur de thé vert aux agrumes que peuvent dorénavant sentir les passagers lorsqu'ils entrent dans une bouche de métro. Les diffuseurs ont été implantés à l'entrée des stations et sur les quais.

La nouvelle a été annoncée ce jeudi 18 par TCL, réseau des Transports en Commun Lyonnais. "Avez-vous senti un parfum de nouveauté dans le métro?", a interrogé l'organisme sur son compte Twitter avant de féliciter ceux qui avaient remarqué le changement. Il a ensuite expliqué que la fragrance diffusée était "fabriquée avec des huiles essentielles" et qu'elle ne présentait donc "aucun danger pour la santé".

A lire aussi - Paris - Toxicomanes dans le métro: les conducteurs menacent de ne plus s'arrêter à certains stations

Cette démarche fait suite à un partenariat signé le 1er décembre dernier entre la société Keolis (en charge du réseau lyonnais) et l'entreprise Sensorys, spécialisée dans les ambiances olfactives. Une collaboration qui avait pour but d'augmenter le bien-être et le sentiment de sécurité des passagers en donnant une sensation de propreté aux couloirs du métro.

 "Cela fait sept ans qu’on travaille sur le sujet. De plus en plus de monde emprunte les transports en communs et ces mêmes personnes sont gênées par les odeurs d’urines et les odeurs de promiscuités", a expliqué à 20 Minutes Pierre Pages, le directeur de Sensorys, la société choisie pour mener à bien ce projet. Et d'ajouter: "Les odeurs utilisées améliorent le sentiment de propreté et de sécurité. Avoir ce sentiment que l’endroit a été nettoyé correctement donne une présence humaine qui rassure. Les usagers aiment qu’on s’occupe d’eux".

Visiblement, le dispositif pourrait s'étendre à l'ensemble du réseau si l'expérience s'avère concluante. 

Des diffuseurs de parfum ont été implantés dans plusieurs stations de métro à Lyon.

Commentaires

-