Les routes des vins: le Languedoc (DIAPORAMA)

Les escapades FranceSoir

Les routes des vins: le Languedoc (DIAPORAMA)

Publié le :

Mardi 13 Janvier 2015 - 14:59

Mise à jour :

Jeudi 17 Septembre 2015 - 13:50
Les vignobles de France vous ouvrent leurs portes pour venir déguster leurs vins au milieu des vignes. Les connaisseurs comme les novices découvriront les différents cépages des régions de France et leurs robes colorées. Cette semaine, le vignoble languedocien.
©Fagairolles/Wikimedia Commons
PARTAGER :
-A +A

Après le Bordelais, FranceSoir vous fait découvrir cette semaine le vignoble du Languedoc. Longtemps boudé, il jouissait d’une mauvaise réputation. Pourtant, comptant des vins reconnus comme le Saint-Chinian ou le Corbières, le Languedoc foisonne de crus de bonne facture, à l’accent méditerranéen unique. Riche des villes gauloises de Toulouse et Nîmes, de la cité romaine de Narbonne, de villes médiévales comme Carcassonne, le patrimoine languedocien vaut le détour. 

> Faugères, haut de gamme

Faugères est une petite commune héraultaise située à moins de 30km au nord de Béziers. Elle fut un haut lieu du protestantisme comme en atteste son temple, côtoyant l’église Saint-Christophe (XIIe siècle). Le passé et le charme médiéval de ce joli village s’incarnent dans son vieux centre, ses ruelles et son château. Dominant la région, la vue y est imprenable sur la région de son AOC, ses coteaux et ses moulins à vent. 

Aujourd’hui considéré comme un cru languedocien haut de gamme, le Faugères compte nombre de viticulteurs. Parmi ceux-ci: l’Abbaye Sylva Plana, ancien lieu monastique cistercien, ouverte aux visites propose des dégustations de vins produits au domaine.

> Les grands crus de Saint-Chinian

Saint-Chinian (Hérault), dans l’arrière-pays languedocien à 30km à l’est de Béziers, est un petit village entouré d’une vingtaine de villages riches en abbayes, donjons et chapelles qui produisent l’un des plus grands crus de la région. Un peu plus au sud (12km), Saint-Jean-de-Minervois est une halte agréable à ne pas manquer: le muscat des vignerons locaux est excellent.

Avant cela, vous pouvez faire un détour par le Château La Dournie. Acquis en 1870, c’est une propriété familiale gérée de mère en fille depuis six générations. Recommandé par l’office du tourisme de Saint-Chinian, ce caveau propose des dégustations de vins du domaine en semaine (sur rendez-vous le week-end). 

> Le patrimoine imprenable des Corbières

Les pentes rocailleuses des vignobles des Corbières (Aude, sud-est de Narbonne) s’arrêtent sur les étangs et la Méditerranée. On y trouve des paysages impressionnants: gorges, ponts naturels, plateaux calcaires… Le patrimoine y est unique, à l’image de l’abbaye de Lagrasse (bourg classé parmi les "plus beaux villages de France"), ou des fameuses "Citadelles du Vertige", surnom des châteaux cathares de Peyrepertuse, Quéribus, ou encore Termes. 

L’un des meilleurs crus locaux est produit au Château du Grand Caumont, distingué à de nombreuses reprises. Le domaine, qui propose des dégustations, ne se visite qu'en semaine.

> Saint-Hilaire, pétillant hasard

C’est en 1531, dans les caves de l'abbaye bénédictine de Saint-Hilaire, située entre Limoux et Carcassonne, qu’est née par hasard la blanquette du même nom, le premier vin brut pétillant du monde –ou se revendiquant comme tel. 

Aujourd’hui, cette abbaye du VIIIe siècle, également célèbre pour son cloître gothique, se visite. Autre curiosité locale, les sources chaudes du village proche de Rennes-les-Bains, où l’eau surgit de failles géologiques directement dans la petite rivière traversant le village.

Outre la baignade, le domaine de Martinolles (Saint-Hilaire) accueille le public dans son caveau de dégustation de charme classé "site remarquable du goût".

> Malepère, le grand méconnu

Carcassonne partage avec 32 autres communes l’appellation peu connue de Malepère. Pourtant, cet AOC alliant plusieurs cépages (merlot, côt, cabernet, syrah…) produit nombre de vins de grande qualité. 

Cette région regorge de jolies balades comme autour des monts Caroux et de l’Espinouse (Hérault), surplombant les vignes. A ne pas manquer, la collégiale Saint-Vincent (commune de Montréal, 20km de Carcassonne). Datant du XIVe siècle, cette église a une nef, ponctuée de chapelles latérales, large de 20m et longue de 80.

A Carcassonne se trouve le Château de Serres, inscrit à l’inventaire des monuments historiques et domaine de production vinicole. Un cadre idéal pour déguster un vin AOC Malepère.

 

L'abbaye de Saint-Hilaire a produit le premier vin pétillant du monde.

Commentaires

-