Dix conseils avant de partir en vacances dans l'Union européenne

Farniente prévoyant

Dix conseils avant de partir en vacances dans l'Union européenne

Publié le :

Lundi 12 Juin 2017 - 15:54

Mise à jour :

Mercredi 14 Juin 2017 - 09:50
C’est un fait avéré depuis longtemps, les Européens aiment l’Europe et sont très nombreux à y rester pour les vacances (41%)! Pour passer un été sans soucis, suivez notre checklist en 10 étapes.
©Pixabay
PARTAGER :

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les destinations les plus populaires pour les Européens sont l’Espagne, la France et l’Italie. Quand ils partent à l’étranger, Allemands et Autrichiens préfèrent l’Espagne, l’Italie et la Croatie. Les Polonais optent à 46 % pour le Royaume-Uni. Alors que les Britanniques et les Français privilégient l’Espagne, le Portugal et la Grèce. Près de 45% des français choisissent en tout cas les littoraux pour passer leurs vacances. On vous a déjà parlez des eaux de baignade surveiller par l’UE, aujourd’hui nous vous proposons une petit checklist avant de partir en vacances !

1 - Vérifiez quels sont les documents nécessaires pour voyager en Europe

Au sein de l’espace Schengen, vous pouvez voyager sans devoir présenter votre passeport ou votre carte d’identité à la frontière. Cependant, il est toujours recommandé de les garder avec vous, car la police peut toujours effectuer des contrôles aléatoires. Certains pays ont d’ailleurs rétablie temporairement le contrôle aux frontières.

2 - Vérifiez vos droits en tant que passager

Train en retard? Vol annulé? Bagages perdus ou endommagés? Selon les conditions, vous pouvez avoir droit au remboursement, à l’indemnisation ou à d'autres types d’assistance selon la législation européenne. Par exemple, si vous arrivez à votre destination finale avec un retard de plus de trois heures, vous avez droit à une indemnisation de 250 à 600 euros.

En cas d'un retard d'une heure et plus vous pourrez choisir entre le remboursement immédiat du montant total du billet, le réacheminement jusqu'à votre destination finale ou la poursuite du voyage malgré le retard, et vous pourrez être partiellement dédommagé du prix du billet sous certaines conditions.

Si vous avez des problèmes de mobilité (qu'ils soient liés à l'âge, à un handicap ou à des lésions temporaires), une assistante gratuite est à votre disposition dans tous les aéroports et les gares de l'UE.

3 - Vérifiez ce dont vous avez besoin si vous voyagez avec votre animal de compagnie

Vous voulez emmener votre animal préféré avec vous pour les vacances? N’oubliez pas demander à un vétérinaire agréé un passeport européen pour animaux de compagnie.

4 - Fin des frais d’itinérance pour les téléphones portables en Europe

A partir du 15 juin 2017, les frais d’itinérance, ces tarifs appliqués à chaque appel à l’étranger, seront abolis dans l’Union européenne. Vous pourrez utiliser votre téléphone portable sans surcoût.

5 - Vérifiez vos droits lors de vos achats dans un autre pays de l’UE

Les vacances et le shopping de souvenirs vont de pair, n'est-ce pas? Peu importe ce que vous achetez et où vous l'achetez dans l'UE, si le nouveau produit s'avère défectueux, ne fonctionne pas ou ne correspond pas à sa description, un commerçant est tenu de le réparer, le remplacer ou le rembourser ou de vous proposer un rabais. Vous bénéficiez de la garantie légale de conformité de deux ans dans chaque État membre de l’Union européenne.

6 - Vérifiez si votre permis de conduire est valable

Si votre permis de conduire est délivré par un pays de l’Union européenne, vous pouvez l’utiliser dans toute l’UE. Avant de partir, assurez-vous que celui-ci n'est pas arrivé à expiration. Pour améliorer les conditions de circulation dans l’Union et harmoniser les standards, un permis de conduire européen a été mis en circulation.

7 - Prenez garde aux règles de sécurité routière du pays dans lequel vous voyagez

Quelques règles de sécurité routière sont appliquées de la même manière dans tous les pays de l’UE (comme l’obligation du port de la ceinture de sécurité), pourtant quelques règles diffèrent d'un pays à l'autre. Néanmoins, votre police d’assurance automobile dans votre pays d’origine vous couvre au sein de l’UE si vous avez un accident.

Le taux maximum d’alcoolémie autorisé varie entre 0,2 milligramme par millilitre et 0,9 milligramme par millilitre, bien que certains pays n’autorisent aucune présence d’alcool dans le sang en cas de conduite d’un véhicule…

8 - Demandez votre carte européenne d'assurance maladie avant de voyager

Vous pouvez obtenir gratuitement une carte européenne d’assurance maladie (CEAM) auprès de votre organisme d'assurance maladie. Cette carte constitue la preuve matérielle que vous êtes assuré dans un pays de l'UE. Elle simplifiera les procédures de paiement et de remboursement en cas de soins dispensés par des prestataires publics dans un autre pays de l’UE pendant vos vacances.

9 - Un seul numéro d’urgence européen: 112

L'Europe est là aussi pour vous protéger s'il vous arrivait un imprévu pendant vos vacances. Un numéro unique accessible depuis tous les pays de l’UE, ainsi que depuis la Norvège, le Monténégro ou la Turquie vous permet de contacter les services d'urgence. Le 112, que vous pouvez composer gratuitement, est disponible 24h/24 depuis un fixe ou un mobile. Des opérateurs vous répondront en anglais dans tous les pays de l'Union et en français dans 17 pays.

10 - Mémoriser par cœur la façon de trinquer. C’est culturel.

Trinquons ensemble en Europe! La coutume du toast est profondément enracinée dans la culture européenne. Elle fait partie de notre patrimoine commun: les premiers toasts entre les rois d’Europe au Moyen Age ont effectivement scellés la paix après de longues périodes de guerres.

Retrouvez tous vos droits pendant vos voyages en Europe sur le site internet "L’Europe est à vous"

(Avec la contribution du Centre d’Information Europe Direct de la Maison de l’Europe de Paris)

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

La France, l'Espagne et l'Italie sont les destinations privilégiés des Européens en vacances.

Commentaires

-