Foot, billes, corde à sauter: les jeux indémodables de la récréation

Foot, billes, corde à sauter: les jeux indémodables de la récréation

Publié le :

Mardi 24 Janvier 2017 - 12:53

Mise à jour :

Mardi 24 Janvier 2017 - 12:55
©Patrick Stollarz/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

A l'heure de la récréation, nombreux sont les enfants qui s'empressent de rejoindre la cour de l'école pour jouer avec leurs camarades. Parmi ces jeux, certains perdurent depuis des décennies comme le foot, les billes ou encore la corde à sauter.

Il y a des jeux qui animent les cours de récré depuis des décennies --avec des mises au goût du jour-- et d'autres qui ne dureront que quelques mois avant de disparaître.

>Les indémodables

Le foot: un incontournable des cours de récré, surtout chez les garçons, pourvu qu'il y ait une balle. Considérés trop durs, les vrais ballons de foot sont interdits, remplacés par des ballons en mousse. Qui peuvent aussi venir à manquer s'ils sont tous passés de l'autre coté du mur ou confisqués car envoyés trop régulièrement contre les fenêtres.

Les billes: prisées des filles comme des garçons. La nouveauté des dernières années, c'est leur variété et leurs noms évocateurs en fonction de la couleur ou de la forme: bille-coeur, bille chinoise, tourbillon, araignée, parapluie, Terre, pépite, loupe, brouillard, volcan, trou noir, baleine...

Les jeux de chat (ou de loup): Le principe de base (un enfant ou une équipe d'enfants court après d'autres pour les attraper) connaît de multiples variantes: parmi les plus connues, "chat glacé", "chat bougie" (l'enfant se baisse quand il a été touché), "cache-cache chat", "chat multiplieur" (une fois touché, l'enfant devient +chat+ au lieu de rester immobile et d'attendre d'être délivré par un membre de son équipe), "chat chaîne" (les enfants d'une équipe forment une chaîne en se tenant par les mains).

La corde à sauter et l'élastique continuent d'avoir la cote, auprès des filles notamment.

Plus récentes, mais au succès continu depuis les années 2000, les cartes Pokemon.

>Un succès et puis plus rien

Régulièrement, les récrés s'enflamment et quasiment tous les enfants ne vont jurer que par cette activité pendant quelques semaines. En 2014, les "Rainbow looms", ces petits élastiques de couleur que l'on tresse en bracelets, se sont répandus comme une traînée de poudre. "On en retrouvait partout, même dans les carnets de correspondance", se souvient l'instituteur Lucien Marboeuf. Et puis ça a disparu.

A la fin des années 90, les POG, des rondelles de cartons illustrées à collectionner, ont connu un destin semblable. Mais rien ne dit qu'ils sont définitivement enterrés.

>Ça s'en va et ça revient -

Le Rubik's Cube, phénomène des années 80, refait surface régulièrement -- il revient en force actuellement dans certaines écoles. Même pics de popularité suivis de creux de la vague pour les scoubidous.

Les albums Panini et images de footballeurs à échanger connaissent un regain de popularité à chaque compétition internationale.

 

Le Rubik's Cube, phénomène des années 80, refait surface régulièrement.


Commentaires

-