Info trafic - Grève SNCF et RATP, (presque) pas de perturbations mercredi

Info trafic - Grève SNCF et RATP, (presque) pas de perturbations mercredi

Publié le :

Mardi 05 Février 2019 - 19:40

Mise à jour :

Mardi 05 Février 2019 - 19:46
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La grève SNCF et RATP qui a eu lieu ce mardi 5 n'est censée se terminer que mercredi 6 à 8h. Certains trains seront donc encore impactés localement cette nuit et dans la matinée.

L'appel à la grève lancés aux salariés de la SNCF et la RATP pour ce mardi ne se voulait pas reconductible, malgré les appels de certaines formations d'extrême gauche.

La crainte de perturbations jusqu'à mercredi matin a cependant pu se faire sentir, le mouvement social étant sur le papier prévu du lundi à 20h au mercredi à 8h. Mais à l'issue une journée qui a vu des perturbations déjà limitées, ce risque apparaissait bien faible.

En effet, l'impact sur les grandes lignes a été limité à quelques suppressions de trains Intercités sur certains axes, selon la SNCF. La plupart des régions ont connu des perturbations sur les lignes TER mais celles-ci sont restées modérées.

En fin de soirée mardi, seuls deux points de tension étaient encore annoncés: deux Intercités de nuit sur l'axe Paris/Rodez et arrivant donc tôt mercredi étaient supprimés. Et si la plupart des TER devaient rouler, l'Occitanie faisait exception avec des annulations ou modifications encore annoncées sur huit lignes régionales (voir ici).

Retrouvez ici l'info trafic du métro à Paris en temps réel

A Paris et en Ile-de-France, les seules perturbations des transports liées au mouvement social ont été les fermetures temporaires de quelques stations de métro par mesure de sécurité en raison des manifestations qui avaient lieu dans la capitale. Ni le métro, ni le Transilien, ni les RER n'ont été perturbés à cause de la grève et aucun problème lié au mouvement social n'était annoncé ce mardi soir.

A Paris, il y avait 30.000 personnes selon la CGT, 18.000 selon la préfecture de police, 14.000 selon le cabinet Occurrence, mandaté par un collectif de médias.

Lire aussi:

CGT et "gilets jaunes" manifestent main dans la main contre Macron

Quelques trains devaient encore être impactés mercredi par la grève SNCF.

Commentaires

-