Jour du ramadan 2018: il faudra attendre mardi 15 pour connaître le début du mois sacré des musulmans

Jour du ramadan 2018: il faudra attendre mardi 15 pour connaître le début du mois sacré des musulmans

Publié le :

Dimanche 13 Mai 2018 - 14:36

Mise à jour :

Dimanche 13 Mai 2018 - 14:37
© BENJAMIN CREMEL / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La date du début du ramadan n'est pas connue avec exactitude. Ce sera soit le 16 mai, soit le 17. C'est mardi soir, lors de la "nuit du doute", que le jour sera révélé.

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) organisera ce mardi 15 mai dans l'enceinte de la mosquée de Paris sa "nuit du doute", le moment où l'observation de la lune doit indiquer le jour du début du ramadan, le mois sacré des musulmans.

Chaque année, le rituel est immuable: la date de début du ramadan n'est pas connue à l'avance. C'est l'observation de l'astre lunaire, qui rythme le calendrier traditionnel, qui indique le début de cette période. Une seule certitude pour le moment: le début du mois sacré sera soit le 16 mai, soit le 17 mai.

Concrètement, lors de cette séance d'observation, il sera vérifié mardi soir quand la nuit sera tombée si le croissant de lune (qui marque le changement de mois) apparaît. Si oui, c'est le signal et le ramadan commence mercredi 16. Si c'est non, le croissant apparaîtra alors la nuit suivante et le ramadan débutera le jeudi 17.

Voir aussi: Le déremboursement des repas aux collégiens qui font le ramadan critiqué

Il existe en théorie une autre méthode basée sur le calcul scientifique, sans passer par l'observation des astres. Le CFCM l'a d'ailleurs utilisé à plusieurs reprises (en 2013 et 214 notamment) mais a choisi de revenir à la méthode "traditionnelle" (et sans doute plus chargée de symbolique que le simple calcul). Un choix contesté d'ailleurs: si l'observation correspond le mieux, dans une approche littérale, au précepte du Coran qui évoque un jeûne quand le croissant de lune est visible, elle empêche de se préparer à l'avance au début de la période de prière et de, surtout, de préparer un éventuel pélerinage vers La Mecque.

Le Conseil théologique musulman de France (CTMF), autre instance de représentation des musulmans, préfère utiliser (là aussi pour des raisons théologiques) la méthode scientifique. Il avait publié ses résultats en avril et estime que le ramadan débutera le 16 mai.

C'est mardi que, selon la méthode traditionnelle, le début du ramadan sera connu.


Commentaires

-