L'alcool va-t-il faire son retour dans les stades de foot?

L'alcool va-t-il faire son retour dans les stades de foot?

Publié le :

Jeudi 08 Août 2019 - 18:50

Mise à jour :

Jeudi 08 Août 2019 - 18:50
© FRANCK FIFE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Plusieurs dizaines de députés LREM ont déposé une proposition de loi qui permettrait aux clubs de football professionnels de vendre plus facilement de l'alcool dans les stades.

Soixante-douze députés La République en Marche ont déposé le 24 juillet dernier une proposition de loi visant notamment à rétablir la vente d’alcool dans les stades des clubs professionnels. Une mesure qui ravirait sans doute la plupart des supporters de foot, les plus touchés par cette interdiction aux contours flous et accusée d'entraîner des inégalités de traitement.

Ce n'est cependant pas la première fois que le sujet est mis sur la table depuis la loi Evin de 1991 qui en principe interdit la distribution de toute boisson alcoolisée dans "les stades, dans les salles d'éducation physique, les gymnases et, d'une manière générale, dans tous les établissements d'activités physiques et sportives".

Voir: Une étude s'inquiète de l'augmentation de la consommation d'alcool dans le monde

Dans les faits, cette interdiction n'est pas totale et les clubs de football professionnels peuvent demander, sans garantie d'acceptation, l'autorisation de vendre de l'alcool dans la limite de 10 fois par an. Mais ceux qui fréquentent aussi bien les matchs professionnels qu'amateurs et de football comme de rugby savent très bien que dans les faits, les buvettes sont bien plus rare dans les rencontres de ligue 1 que dans celles de Top14 ou durant les matchs amateurs.

Une inégalité "de classe" entre supporters en tribune et en loge, où l'alcool est autorisé au titre des règles sur la restauration, est aussi régulièrement dénoncée. En mars dernier, 34 députés avaient déjà déposé une proposition analogue. En 2017, plusieurs sénateurs s'étaient également penchés sur la question sans succès.

L'idée semble donc relever du "serpent de mer". Toutefois, la proposition est cette fois portée par un nombre important de député de la majorité. Et en juin 2018, l'UEFA s'était déclarée favorable à la vente d'alcool pour les rencontres européennes.

Pour les défenseurs de cette mesure, outre l'égalité de traitement, elle permettrait paradoxalement de mieux contrôler la consommation d'alcool, certains supporters buvant massivement aux abords des stades avant les rencontres, sachant qu'ils ne pourront plus une fois dans le stade.

La question est également économique. Pour les clubs, des buvettes avec alcool représenteraient une manne substantielle.

De son côté, l’Association nationale de prévention en alcoologue et addictologie (Anpaa) a dénoncé dans un communiqué "le lobby alcoolier" derrière les députés. "La consommation d’alcool est incompatible avec le sport car la promotion de l’alcool auprès des jeunes via les compétitions sportives vise à banaliser la consommation générale, et en premier lieu celle des jeunes qui constituent la majorité du public", juge-t-elle.

Lire aussi:

Paris: vente et consommation d'alcool interdites le soir dans le 19e

L'alcool interdit dans les gorges de l'Ardèche jusqu'au 30 septembre

Les stades de football peuvent très rarement distribuer de l'alcool.


Commentaires

-