Le Danemark, pays le plus heureux au monde, la France 32e

Le Danemark, pays le plus heureux au monde, la France 32e

Publié le :

Jeudi 17 Mars 2016 - 16:50

Mise à jour :

Jeudi 17 Mars 2016 - 17:06
©hjalmarGD/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le Danemark est le pays le plus heureux au monde, révèle le nouveau rapport sur le Bonheur mondial publié mercredi. Dans ce classement, la France arrive à la 32e place, deux places seulement devant l'Arabie Saoudite.

Il fait bon vivre au Danemark. Cette année, le pays regagne son titre de pays le plus heureux au monde, perdu au détriment de la Suisse en 2015, selon le nouveau rapport sur le Bonheur mondial publié mercredi 16 mars. A l'inverse, le Burundi est le pays le plus malheureux du monde (157e). La France, quant à elle, se situe à la 32e place.

Ce rapport, quatrième à essayer de quantifier le bonheur des populations, compte 157 pays et porte sur la période 2013-2015. Il vise à essayer de construire des sociétés plus saines et efficaces. D'après ses auteurs, six facteurs expliquent près des trois quarts des variations entre les pays: le PIB par habitant, les soutiens sociaux, l’espérance de vie, la liberté sociale, la générosité et l’absence de corruption.

Au Danemark, "les femmes occupent 43% des postes de direction dans la fonction publique'". "Les impôts sont élevés, mais les citoyens obtiennent en retour un accès gratuit au système de santé et à l'éducation. Les étudiants universitaires reçoivent aussi des bourses mensuelles généreuses pendant sept ans. Les Danois ont confiance que l'État se portera à leur secours s'ils perdent leur emploi ou s'ils sont frappés par la maladie", explique lapresse.ca.

D'après le rapport, sept des dix pays les plus heureux sont des petits ou moyens pays d'Europe occidentale. En effet, après le Danemark, arrivent la Suisse, l'Islande, la Norvège, la Finlande, le Canada, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, l'Australie et la Suède. Les Etats-Unis arrivent en 13e, gagnant deux places par rapport au précédent classement. L’Allemagne est, elle, 16e, la Belgique 18e et le Royaume-Uni 23e. Quant à la France, elle ne se trouve qu'en 32e position, soit deux rangs seulement avant devant l’Arabie Saoudite (34e). L’Espagne est 37e tandis que l’Italie arrive à la 50e place.

Sans surprise, les pays les plus malheureux sont pauvres ou ravagés par la guerre. Ainsi, le Rwanda est 152e, le Benin 153e, l'Afghanistan 154e, le Togo 155e, la Syrie, qui vient d'entrer dans sa sixième année de guerre civile, 156e, et le Burundi 157e.

Enfin, le rapport compare le degré de bonheur entre 2005-2007, avant la crise, et 2013-2015. Chez les 126 pays pour lesquels des données étaient disponibles, 55 ont vu leur bonheur augmenter, parmi lesquels la Chine, la Thaïlande, l’Equateur, le Nicaragua, le Chili et la Russie. A contrario, 45 l'ont vu diminuer, dont l’Egypte, l’Iran, la Jordanie, le Yémen, l’Arabie Saoudite, l’Espagne, l’Italie et la Grèce. Récemment confrontée à la crise économique puis à celle des migrants, la Grèce est le pays qui a connu la chute la plus importante en termes de bonheur entre 2005 et 2015. Elle se situe aujourd'hui à la 99e place. 

 

Au Danemark, les femmes occupent 43% des postes de direction dans la fonction publique.


Commentaires

-