Manifestations du 1er mai: stations de métro fermées et bus déviés

Défilés

Manifestations du 1er mai: stations de métro fermées et bus déviés

Publié le :

Lundi 30 Avril 2018 - 15:36

Mise à jour :

Lundi 30 Avril 2018 - 15:55
Plusieurs défilés se tiendront mardi 1er mai à Paris, occasionnant quelques perturbations sur le réseau RATP. De nombreuses lignes de bus seront impactées et plusieurs stations de métro pourraient être fermées.
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les syndicats appellent à la mobilisation pour le traditionnel défilé du 1er mai qui s'inscrit cette année dans un contexte social particulièrement tendu. Les manifestations devraient entraîner quelques perturbations sur le réseau RATP avec des déviations de lignes de bus et des fermetures de stations de métro.

Trois manifestations sont prévues:

A partir de 11h, le défilé de la confédération nationale du travail qui partira de la place des fêtes (19ème arrondissement) pour rejoindre la place de la Bastille. Selon la RATP les lignes de bus 20, 26, 29, 46, 48, 56, 60, 61, 65, 69, 76, 86, 87, 91 et 96 seront impactées.

A partir de 13h30, deux manifestations auront lieu. La première au nom de l'Union républicaine (UPR) entre la place de la République et la place du Châtelet. Les lignes de bus 20 ,21, 29, 38, 39, 47, 56, 58, 65, 67, 69, 70, 72, 75, 76, 81, 85, 96.

Par ailleurs, plusieurs stations de métro sont susceptibles d'être fermées le long du cortège à partir de 14h sur ordre de la préfecture de police. Il s'agit des Quai de la Râpée, Saint Marcel, Campo Formio et Place d'Italie.

Lire aussi: Manifestation 1er mai: quels sont les défilés prévus et comment s'y rendre

Enfin, la manifestation des syndicats est prévue à partir de 13h30 entre la place de la Bastille et la place d'Italie. Les lignes de bus 20, 24, 27, 29, 47, 57, 61, 63, 65, 67, 69, 76, 83, 86, 87, 89, 91. Les lignes de métro concernées par une éventuelle fermeture sont les mêmes que précédemment citées.  

Il n'y aura pas de défilé unitaire du côté des syndicats cette année malgré les sujets de contestation communs tels la réforme de la SNCF. L'appel de la CGT toujours à la recherche d'une "convergence des luttes" a été décliné par les autres syndicats. Par ailleurs, le traditionnel défilé du Front national a de son côté a été délocalisé à Nice.

 

Des perturbations sont attendues sur le réseau RATP le 1er mai.

Commentaires

-