Paris: les drones autorisés à voler dans la capitale, un dimanche par mois

Paris: les drones autorisés à voler dans la capitale, un dimanche par mois

Publié le :

Lundi 05 Septembre 2016 - 11:33

Mise à jour :

Lundi 05 Septembre 2016 - 11:38
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A l'occasion du Paris Drone Festival, qui a eu lieu dimanche sur les Champs-Elysées, Anne Hidalgo a annoncé l'ouverture régulière d'espaces dédiés à ceux qui souhaitent faire voler leurs drones. Désormais, ils pourront les piloter un dimanche par mois dans la capitale. Rendez-vous le 18 septembre prochain.

Les drones ont désormais leur place à Paris. A l'occasion du Paris Drone Festival, qui s'est tenu dimanche 4 sur les Champs-Elysées, Anne Hidalgo a annoncé l'ouverture régulière d'espaces dédiés à la pratique des drones. Ainsi, ceux qui le souhaitent pourront désormais piloter leurs appareils un dimanche par mois dans la capitale. "Beaucoup d'amateurs ont des drones et ne savent pas où les faire voler", a reconnu la maire de Paris, expliquant croire "à cette innovation". "Paris est une ville qui invente le futur", a-t-elle ajouté.

La Ville de Paris, qui "a décidé de valoriser une pratique responsable, sécurisée et respectueuse de la réglementation", a donc annoncé les prochains rendez-vous à ne pas manquer. La toute première session aura lieu le 18 septembre prochain à l’Hippodrome de Longchamp (XVIᵉ arrondissement de Paris). La deuxième, le 16 octobre, au parc de La Villette, dans le XIXᵉ arrondissement. Pour celles et ceux qui seraient donc intéressés, ces sessions, ouvertes de 10h30 à 17h30, seront accessibles sur inscription préalable pour un coût de 5 euros.  Elles seront encadrées par des moniteurs ou formateurs de la Fédération française d'aéromodélisme (FFAM).

Jusqu'à présent, cette pratique, soumise à autorisation de la Préfecture de police de Paris et de la Direction Générale de l'Aviation Civile, étaient impossible dans la capitale en raison des règles en vigueur, et notamment de l'interdiction de faire voler un drone "au-dessus de l'espace public en agglomération". "Le vol de drone de loisir est strictement interdit à Paris, dans les limites des anciennes fortifications (hors Bois de Vincennes et Bois de Boulogne)", avait écrit la Mairie de Paris sur son site précisant que "cette interdiction répond aux enjeux de sécurité du territoire parisien mais aussi protection de l’intégrité, plus exposées en zone urbaine dense à un accident de drone".

Malgré tout, les achats de drones continuent de s'envoler. Au total 300.000 engins ont été vendus l'an dernier en France, un chiffre qui a triplé en un an et qui risque encore d'augmenter compte tenu de l'assouplissement des règles. 

 

Les Parisiens pourront faire voler leurs drones une fois par mois.

Commentaires

-