Pokémon Go: la police belge va pénaliser les piétons distraits

Pokémon Go: la police belge va pénaliser les piétons distraits

Publié le :

Lundi 08 Août 2016 - 11:18

Mise à jour :

Lundi 08 Août 2016 - 11:24
©Thomas Samson/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

En Belgique, les piétons inattentifs qui causent une gêne ou un danger sur la voie publique en jouant à Pokémon Go pourront recevoir une amende à hauteur de 55 euros…

Les policiers belges ont entamé une chasse aux chasseurs de Pokémon. Selon les journaux De Morgen et Het Laatste Nieuws de lundi 8, les joueurs inattentifs risquent d'être verbalisés par la police. Certains dresseurs de Pokémon se mettent en danger sur la voie publique, en gardant les yeux rivés à leurs smartphones.

Pas de nouvelle loi à l'horizon, juste un rappel de l'article 7.2 du code de la route qui stipule que "les usagers doivent se comporter sur la voie publique de manière telle qu'ils ne causent aucune gêne ou danger pour les autres usagers". Ainsi, toute personne obnubilée par son écran de téléphone en traversant un passage piéton sera sanctionné par une amende pouvant atteindre les 55 euros.

 L'annonce fait grand bruit en Belgique mais il faut attendre de voir comment la sanction va s'appliquer. En effet, dans son procès verbal, l'agent devra décrire en détail le danger occasionné. Celui qui envoie un SMS ou est sur internet en marchant sur le trottoir n'a aucun risque d'être verbalisé.

La semaine dernière, plusieurs associations ont appelé les automobilistes au bon sens après une série d'incidents au volant.  L'association 40 millions d'automobilistes évalue à 3,4 millions le nombre de personnes qui jouent à Pokémon Go tout en conduisant. Elle pointait début juillet une nette progression des accidents causés par l'inattention. Cette dernière a été à l'origine de 16,9 % des accidents mortels sur les routes en 2015.

Le gouvernement a appelé les citoyens à être "dresseurs et responsables". "Attrapez les tous, mais pas n'importe comment!" ont également mis en garde sur Twitter les pompiers de Paris.

Captivés par l'apparition de créatures fantastiques sur leurs portables, les joueurs oublient que l'usage du téléphone au volant est prohibé et passible de 135 euros d'amende. 

 

"Attrapez les tous, mais pas n'importe comment!" ont également mis en garde sur Twitter les pompiers de Paris.

Commentaires

-