Télétravail: 65% des Français séduits

Télétravail: 65% des Français séduits

Publié le :

Jeudi 03 Novembre 2016 - 16:50

Mise à jour :

Jeudi 03 Novembre 2016 - 16:52
Au total, deux Français sur trois (65%), qui travaillent dans un bureau, se disent intéressés par le télétravail tandis qu'un Français sur quatre le pratique déjà, selon une étude Ipsos publiée ce jeudi. Mais selon les sondés, il est plus difficile de nouer des relations avec ses collègues en travaillant depuis chez soi.
©Axelle B/ Public Domain
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Nombreux sont ceux qui aiment travailler de chez eux: c'est la conclusion d'une enquête Ipsos publiée ce jeudi 3. Concrètement, deux Français sur trois (65%), qui travaillent dans un bureau, se disent intéressés par le télétravail ou le travail nomade tandis qu'un Français sur quatre le pratique déjà. Car selon eux, ce mode de vie présente de nombreux avantages. Pour 79% des personnes interrogées, il s'agit d'une "bonne chose" pour réduire les embouteillages, pour "faciliter la décentralisation économique" en dehors de la capitale et des grandes villes (71%) et pour le rythme de vie (70%). 

En parallèle, la majorité des personnes interrogées estiment que ce mode de vie contribue au bien-être. Ainsi, 70% des sondés pensent que le télétravail est une bonne chose pour le rythme de vie tandis que 62% des sondés trouvent que le télétravail favorise l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle. En revanche, 28% des Français estiment que le télétravail est "plutôt une mauvaise chose" pour les échanges avec d'autres professionnels et 44% portent le même jugement concernant "les relations entre collègues".

Interrogés sur les moyens qui permettraient d'être "plus efficaces" dans leur travail, les salariés plébiscitent des horaires "plus flexibles" (85 %), la possibilité de "travailler plus souvent de chez soi" (72%) et l'accès à des "espaces de convivialité pour favoriser les échanges informels" (65%). Quant au travail dans des espaces de coworking, cafés et autres salles de réunion partagées, il attire 52%. 

 

Pour 79% des personnes interrogées, le télétravail est une "bonne chose" pour réduire les embouteillages.


Commentaires

-