Chronique N°41 – « Du couvre-feu renforcé, au reconfinement assoupli : mauvaise foi, conflits d’intérêts et manque de discernement » 1ère partie

Auteur(s)
François Pesty pour FranceSoir
Publié le 04 décembre 2020 - 11:18
Image
Chronique 41
Crédits
-
Chronique N°41
-

Une petite enquête nous a conduits à trouver que, dans certains articles, les auteurs omettent, volontairement ou non, de déclarer leurs liens d’intérêt.

Cette question est particulièrement sensible quand ces articles médicaux ont un impact sur les traitements en cours de recherche, quasiment en temps réel en ces temps de pandémie.

La recherche a été focalisée sur les professeurs ayant des responsabilités ou des rôles publics comme le Pr Yazdanpanah, le Pr Lescure et le Pr. Lina.

Dans un article précédent, nous évoquions les liens d’intérêts : le professeur Lescure était présent dans notre "top 13", à la 12ème place avec près de 30 000 euros. De son côté, le professeur Lina avait perçu 24 000 euros, et 12 conventions sans montant traçable. Enfin, le Pr Yazdanpanah avait déclaré 133 000 euros et 109 conventions sans montant traçable. (source : eurofordocs, 2012 à 2018)

Dans pas moins de 10 articles, les Pr Lescure, Yazdanpanah et Lina, omettent de déclarer des liens d’intérêts, alors que dans leur déclaration à l’APHP (Assistance Publique Hôpitaux de Paris) les liens sont déclarés.

À LIRE AUSSI

Image
Chronique 40
Chronique N°40 – « Quelques petites choses à savoir à propos du vaccin de Pfizer / BioNtech et des autres »
Tribune : L’encadré ci-dessous est tiré d’un article publié en 2003 dans la revue Médecine – Sciences (ici) Que faut-il retenir du SARS-COV1 qui a sévi principalement ...
27 novembre 2020 - 16:04
Opinions
Image
enfant masque
Impacts traumatiques de la politique sanitaire actuelle sur les enfants : un constat clinique alarmant
RésuméDes professionnels en psychologie, psychanalyse, pédiatrie et pédopsychiatrie dressent un constat alarmant au sujet des impacts traumatiques de la politique sani...
02 décembre 2020 - 12:33
Opinions