Alexandre Benalla s'occupait "des bagages" des Bleus explique Castaner

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Alexandre Benalla s'occupait "des bagages" des Bleus explique Castaner

Publié le 23/07/2018 à 15:35 - Mise à jour à 15:42
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Selon Christophe Castaner, si Alexandre Benalla était bien présent dans le bus de l'équipe de France descendant les Champs-Elysées, sa mission était secondaire puisqu'il était en charge des bagages. Pas sûr que l'explication ne parvienne à convaincre qu'Alexandre Benalla était bien mis à l'écart des missions de premier plan.

Pas sûr que la déclaration ne soit très convaincante. Ce lundi 23, avant que le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb ne s'exprime devant les parlementaires de la Commission des lois, Christophe Castaner se retrouvait au micro de BFMTV.

Sans surprise, le patron de La République en Marche et proche du premier cercle d'Emmanuel Macron était invité à s'exprimer sur l'affaire Alexandre Benalla. Il a été sollicité sur la place réelle de ce collaborateur élyséen, et notamment sur les responsabilités qu'il a pu continuer à avoir après le tabassage du manifestant place de la Contrescarpe le 1er mai. En ligne de mire de la question de la journaliste: la présence du chargé de mission dans le bus des Bleus descendant les Champs-Elysées après la victoire en Coupe du monde et se dirigeant vers le palais présidentiel.

"Je ne suis pas l'employeur de cette personne. J'ai entendu dire qu'il était en charge de la logistique, des bagages" explique celui qui est aussi secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement. Une manière pour le député de lutter contre l'idée que la sanction imposée à Alexandre Benalla après le 1er mai (15 jours de mise à pied sans salaire) n'était qu'une manière de couvrir vaguement le scandale, avant de lui permettre de revenir au premier plan après un avertissement en interne.

Voir aussi - Affaire Benalla: auditionné, Collomb assure qu'il ne savait rien et ne répond pas aux questions

Or, plusieurs photos de presse prises depuis le 1er mai montrent qu'Alexandre Benalla était fréquemment aux côtés du président laissant entendre qu'il n'était pas cantonné qu'à des tâches purement logistiques.

Christophe Castaner en tant que délégué général de La République en Marche est par contre l'employeur de Vincent Crase, l'acolyte d'Alexandre Benalla qui brutalise lui aussi le couple de manifestants. Or, l'homme, gendarme réserviste, est salarié par le parti du président.

Lire aussi:

Macron annule son déplacement mercredi sur l'étape du Tour de France

Affaire Benalla: l'examen de la révision constitutionnelle reporté à la rentrée

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Benalla n'était qu'un logisticien en charge des bagages du bus des Bleus selon Castaner.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-