Cécile Duflot: "Il serait utile que le ministre de l'Intérieur s'excuse auprès du président des députés verts"

Cécile Duflot: "Il serait utile que le ministre de l'Intérieur s'excuse auprès du président des députés verts"

Publié le :

Lundi 24 Novembre 2014 - 08:16

Mise à jour :

Lundi 24 Novembre 2014 - 11:56
©Capture d'écran RTL
PARTAGER :
-A +A

L'ex-ministre écologiste du Logement, Cécile Duflot, réagissait ce lundi matin sur RTL à l'accrochage entre le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, et François de Rugy à l'Assemblée nationale. Elle s'est également exprimée sur les 35 heures et les 13% de popularité de François Hollande.

L'assouplissement des 35 heures

"Ces gens, Emmanuel Macron et les économistes, ne comprennent pas ce qui se passe. Il y a une erreur d'analyse. Il faut travailler à un autre système. Il faut inventer un nouveau modèle qui permet de créer des emplois à bas coût".

"Assouplir les 35 heures, ça ne permet pas de faire baisser le chômage (…)."

"Le chômage a augmenté sous tout le quinquennat précédent. On se précipite sur des solutions à court terme".

 

Les 13% de popularité de François Hollande (sondage IFOP/Le JDD)

"Je ne fais pas partie des 13%, pourtant j'ai la fierté d'avoir voté pour lui. La majorité de 2012 n'a pas été élue pour mener la politique qui est menée".

"Quand on ne permet pas de vraies dépenses d'investissement, on fabrique du chômage".

"Nous avons un rendez-vous majeur dans un an, la Conférence mondiale sur le climat, qui se tiendra à Paris. Elle doit être un succès, c'est une obligation planétaire (…)".

"François Hollande doit faire ce qu'il dit dans les conférences internationales. On est enfermé dans une logique court-termiste et budgétaire".

 

L'attaque du ministre de l'Intérieur à l'encontre du président du groupe écologiste à l'Assemblée nationale

"Ce n'est pas acceptable qu'un ministre parle comme ça à François de Rugy. Je pense qu'il serait utile que le ministre de l'Intérieur s'excuse auprès du président des députés verts".

"Oui, les contre-pouvoirs sont nécessaires. C'est normal que des députés écologistes s'expriment et posent des questions".

 

La pauvreté et la 30e campagne des Restos du Cœur

"Ca devait durer deux hivers. (...) Ce n'est pas acceptable et pas inévitable". 

 

Cécile Duflot était l'invitée de RTL ce lundi 24.

Commentaires

-