Comptes de campagne: Babette de Rozières écope d'un an d'inéligibilité

Des documents "illisibles"

Comptes de campagne: Babette de Rozières écope d'un an d'inéligibilité

Publié le :

Lundi 04 Juin 2018 - 10:53

Mise à jour :

Lundi 04 Juin 2018 - 11:01
Babette de Rozières, cheffe guadeloupéenne médiatique, candidate LR aux élections législatives, a été déclarée inéligible par le Conseil Constitutionnel pendant un an. Des irrégularités ont été constatées dans ses comptes de campagne aux législatives.
©Pierre Plottu
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Des irrégularités ont été constatées dans ses comptes de campagne. Babette de Rozières, très médiatique cheffe guadeloupéenne et soutien de Valérie Pécresse, s'est vu infliger un an d'inéligibilité par le Conseil Constitutionnel vendredi 1er.

En effet, les sages de la rue de Montpensier avait été saisis par la commission nationale des comptes de campagne qui avait découvert plusieurs irrégularités dans les comptes de campagne de celle qui s'était présenté à la députation dans le 17e arrondissement de la capitale lors des dernières législatives.

Lire aussi: Mélenchon: l'enquête sur ses comptes de campagne "ressemble à un coup monté" 

La mayonnaise n'avait toutefois pas pris et Babette de Rozières, investie par Les Républicains, avait échoué au premier tour de l'élection en remportant 6,5% des suffrages. C'est finalement l'insoumise Danielle Obono qui l'avait emporté au second tour.

Au sujet des comptes de campagne de Babette de Rozières, la commission nationale a constaté que la candidate LR avait ouvert plusieurs comptes en banque pour gérer ses frais alors que la loi impose qu'il ne doit y en avoir qu'un seul. S'ajoute à cela deux documents "illisibles" portant sur des versements. Autant de raison pour rejeter les comptes de campagne de la cheffe.

Voir - Comptes de campagne de Macron: remises des fournisseurs "acceptables", pas "illicites" 

Le Conseil constitutionnel note toutefois que des justificatifs recevables ont été produits depuis. "Mme Babette de Rozières est déclarée inéligible en application des dispositions de l'article L.O. 136-1 du code électoral pour une durée d'un an à compter de la présente décision", précise le communiqué des sages, soit jusqu'en juin 2019.

Le journal Le Parisien précise qu'elle devrait toutefois conserver son siège au conseil régional des Yvelines où elle siège depuis 2015 et son élection sur la liste de Valérie Pécresse. En effet, la région Ile-de-France estime que cette inéligibilité ne s'applique pas aux mandats précédents les législatives.  "Je continuerai à porter le projet que m’a confié Valérie Pécresse pour créer un parcours de la gastronomie en Ile-de-France", a souligné la principale intéressée.

 

Babette de Rozières écope d'un an d'inéligibilité pour ses comptes de campagne.

Commentaires

-