Assemblée nationale: les députés soumis à un code vestimentaire?

Assemblée nationale: les députés soumis à un code vestimentaire?

Publié le :

Vendredi 19 Janvier 2018 - 12:08

Mise à jour :

Vendredi 19 Janvier 2018 - 12:14
© Lionel BONAVENTURE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un texte concernant la tenue vestimentaire des députés devra être voté mercredi. Après plusieurs "dérives" depuis les dernières élections législatives, le président de l'Assemblée nationale, François de Rugy, a donc décidé de sévir.

Pour la première fois dans la Ve République, les députés vont être soumis à un code vestimentaire. Un texte va être soumis au bureau de l'Hémicycle, composé de 22 personnes dont le président et ses vice-présidents, les questeurs et secrétaires, mercredi 24.

Selon Le Parisien, ce projet est une réponse aux quelques "entorses" à la "bienséance" depuis les dernières élections législatives en juin dernier.

A voir aussi: En maillot de football, Ruffin défend une taxe sur les transferts de sportifs à l'Assemblée

La tradition voulait que les députés portent une cravate et dès la première séance de l'Assemblée nationale le 27 juin dernier, Jean-Luc Mélenchon, Alexis Corbière et d'autres députés insoumis avaient défilé sans ce fameux accessoire. Ils avaient provoqué une petite polémique… avant de revêtir leur cravate pour la photo officielle.

Mais c'est surtout la tenue de François Ruffin au début du mois de décembre qui a poussé François de Rugy, président de l'Hémicycle, à prendre des mesures. Pour soutenir une proposition de loi visant à taxer les gros transferts sportifs pour financer le sport amateur, il avait revêtu le maillot de la petite équipe de football de l'Olympique Eaucourt.

Malgré qu'il n'existait pas (encore) de règle concernant la tenue des députés, François Ruffin avait été sanctionné par un "rappel à l'ordre avec inscription au procès-verbal" ainsi qu'une obligation de verser un quart de son indemnité mensuelle.

"Jusqu'à présent, c'étaient de simples usages qui prévalaient", selon une source au palais Bourbon. Mais les "usages" ne semblent plus être les mêmes pour les nouveaux députés. S'il sera autorisé de ne pas porter de cravate ni de veste certaines tenues vont devenir officiellement interdites. Les tenues de sport, caractérisant une activité professionnelle ou un uniforme (civil ou militaire), avec des inscriptions publicitaires ou encore des messages politiques seront prohibés.

Les députés devront bientôt respecter un code vestimentaire à l'Assemblée nationale.


Commentaires

-