Emmanuel Macron et les retraites chapeau: une suppression sans précipitation

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Emmanuel Macron et les retraites chapeau: une suppression sans précipitation

Publié le 18/11/2014 à 18:23 - Mise à jour le 19/11/2014 à 11:27
©Jacky Naegelen/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): VL

-A +A

Le ministre de l'Economie s'est dit favorable ce mardi à la suppression des retraites chapeau. Il a cependant tenu à différencier celles des grands patrons et celles que touchent de nombreux salariés.

Les retraites chapeau vont-elles disparaître? A terme oui, à en croire Emmanuel Macron qui a cependant refusé d'"avoir un discours simpliste qui conduirait à inquiéter certains Français". Interrogé ce mardi à l'Assemblée nationale sur le sujet, le ministre de l'Economie a convenu qu'un travail devait être fait sur ce sujet "particulièrement sensible compte tenu des efforts que nous demandons aux Français".

Il a cependant insisté sur la différence entre les retraites chapeau de certains patrons de grandes entreprises "qui atteignent parfois des montants incompréhensibles et aujourd'hui indéfendables" et celles de beaucoup de salariés qui "correspondent à une certaine réalité". Les retraites chapeau concerneraient environ un million de Français selon la Fédération française des sociétés d'assurance (FFSA). L'entreprise verse alors un complément au régime légal des retraites. "Il y a retraite chapeau et retraite chapeau" a résumé le ministre.

Plusieurs cas de retraites chapeau d'un montant astronomique, comme celle accordée en 2011 à l'ancien patron d'EDF Didier Lombard (près de 350.000 euros par an), avaient choqué l'opinion publique.

"Nous devons avoir une politique plus dure" a reconnu Emmanuel Macron alors que la fiscalité de ces retraites atteint 75%. Il a également rappelé qu'"aucune loi ne remplacera l'éthique des dirigeants". S'il se refuse à agir trop vite, sans tenir compte des réalités et des particularités, le ministre s'est tout de même prononcé pour "trouver une solution pour supprimer les retraites-chapeau" à terme et "les remplacer par un régime de droit commun".

Auteur(s): VL


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Emmanuel Macron veut remplacer les retraites chapeau par un régime de droit commun.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-