François Baroin: Nicolas Sarkozy a "une passion de la vie"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

François Baroin: Nicolas Sarkozy a "une passion de la vie"

Publié le 25/01/2016 à 08:10 - Mise à jour à 08:16
©WITT/SIPA
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

François Baroin était ce lundi matin l'invité de RTL. Le président de l'Association des Maires de France est surtout revenu sur le livre de Nicolas Sarkozy, ouvrage dans lequel il dit avoir trouvé "des réponses".

Nicolas Sarkozy a confiance en vous

"J'ai profondément respecté son leadership".

"Avec Nicolas Sarkozy, on a eu des débats (...), il y a des périodes de creux, au début de son mandat, il y a eu des désaccords que j'ai exprimés publiquement (...), ensuite j'ai rejoins les bancs du gouvernement, j'ai été heureux et fier de travailler avec lui (...), j'ai lu son livre, j'ai eu des réponses".

"Le discours de Grenoble a été mal vécu par une partie de la droite, ça a interpellé".

"Je pense qu'on peut lire quelque chose qui a rarement été fait chez un homme politique".

 

Le vrai mea culpa, c'est quand il dit "j'aurais du faire plus"?

"Quand il arrive en 2007, les chiffres sont excellents (...), c'est un contexte économique qui fait que le Front national a été réduit".

"Il a un plan économique, il veut aller chercher la croissance avec les dents et il se retrouve quelques mois plus tard avec la crise, la France a eu une dette qui a augmenté de 20% mais les Etats-Unis et l'Angleterre bien plus".

 

Qu'est ce que Nicolas Sarkozy a de plus qu'Alain Juppé, François Fillon et les autres?

"L'énergie, une passion de la vie, une force, et il a été chef de l'Etat".

"Il dit qu'il lui a fallu du temps pour passer de l'homme qu'il était au président".

"Les Français s'intéressent à l'avenir, ce n'est pas ce livre qui va intéresser en tant que tel à la préparation de l'avenir".

 

Nicolas Sarkozy a dit "je suis lucide". Si ce livre ne marche pas, est-ce qu'il est capable de ne pas se présenter?

"Je ne suis pas son porte-parole".

"Je ne pense pas qu'il soit revenu uniquement pour gérer la présidence des Républicains, même si c'était nécessaire".

 

Les collectivités locales doivent participer à l'effort national?

"Sur le combat que nous menons, ce ne sont pas les maires qui râlent, ce sont les administrés, les contribuables".

"On va avoir une baisse de 30% de l'investissement public d'ici 2017".

"Il faut qu'il y a ait un mouvement".

"Bien sûr il faut faire des économies mais il faut un peu de raison".  

"C'est trop et trop vite".

"Il faut que Monsieur Hollande baisse un peu la contribution des territoires".

 

Comment lutter contre la désertification?

"Il faut une coordination très forte sur la réhabilitation des pas de porte".

"Il faut travailler avec les bailleurs sociaux".

"Les commerces de villes moyennes sont aujourd'hui en difficulté". 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


François Baroin veut que François Hollande "baisse un peu la contribution des territoires".

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-