Gilets jaunes et verts s'adressent à Emmanuel Macron

Gilets jaunes et verts s'adressent à Emmanuel Macron

Publié le :

Mercredi 23 Janvier 2019 - 16:26

Mise à jour :

Mercredi 23 Janvier 2019 - 16:32
© Eric FEFERBERG / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Pour "réussir le grand débat national" certains gilets jaunes et gilets verts, écologistes, se sont unis pour écrire une lettre ouverte à Emmanuel Macron. Pour la bonne tenue et l'efficacité des débats, ils ont fait des propositions au président.

Emmanuel Macron a reçu une nouvelle lettre ouverte de gilets jaunes ce mercredi 23, après celle d'Eric Drouet publiée lundi soir.

Cette fois, des gilets jaunes se sont associés à des gilets verts, "élus locaux, experts, et tout simplement citoyens concernés" par l'urgence écologique, pour écrire un texte visant à "réussir le grand débat national".

La centaine des signataires de cette lettre ouverte, relayée par Le Parisien, craint "la précipitation, le flou, les incertitudes, le manque d'engagement et de transparence" qui pèsent autour de l'organisation de ce grand débat voulu par le gouvernement pour apaiser la colère des gilets jaunes qui manifestent depuis la mi-novembre.

A voir aussi: Eric Drouet menace Emmanuel Macron d'une "nuit jaune" s'il ne reçoit pas les Gilets jaunes

"Pour que les Français y participent massivement et sereinement cela suppose de mettre au point collectivement une méthode qui assure un débat transparent, aux contributions réellement prises en compte et débouchant sur des avancées concrètes", ont écrit ces militants.

Ces derniers proposent donc trois points au chef de l'Etat, pour que le débat soit efficace et que la voix des citoyens soit entendue.

Ainsi, ils participeront prochainement à la mise en place d'un "Observatoire qui étudiera les dispositifs et méthodes utilisés dans les débats, qu’ils soient organisés dans ou en dehors du cadre du Grand Débat". Ils espèrent "mettre en avant les réussites mais aussi alerter sur les dysfonctionnements".

Ils ont aussi demandé au président de la République qu'un "engagement politique clair et fort soit pris sur le débouché concret des propositions", et ce "avant même de savoir ce que seront ces propositions".

Enfin la dernière revendication de ces militants consiste en la mise en place d'une "assemblée citoyenne tirée au sort", "représentative de la société" et qui serait chargée de faire des propositions donnant lieu à un référendum à choix multiples.

"Il nous semble indispensable que le Grand débat ne soit pas un moment isolé après lequel on reviendrait aux pratiques politiques traditionnelles", ont prévenu ceux qui sont notamment soutenu par la gilet jaune Priscillia Ludosky mais qui n'ont pas eu de réponse, du moins encore, d'Emmanuel Macron.

A lire aussi:

Pour le climat, "gilets verts et gilets jaunes" défilent en nombre

Gilets jaunes et verts ont adressé une lettre ouverte à Emmanuel Macron concernant le grand débat national.

Commentaires

-