Ile-de-France: plus de tickets de métro dans les transports parisiens d'ici 2021

Ile-de-France: plus de tickets de métro dans les transports parisiens d'ici 2021

Publié le :

Dimanche 22 Mai 2016 - 10:34

Mise à jour :

Dimanche 22 Mai 2016 - 10:34
©Kenzo Tribouillard/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

D'ici 2021, les tickets de métro n'existeront plus dans les transports parisiens, a annoncé Valérie Pécresse ce dimanche dans le "Journal du Dimanche". Un "porte-monnaie transport" sera mis en place sur lequel "les voyageurs occasionnels pourront charger une somme d'argent (...) et seront débités du montant du trajet à chaque validation (...) comme avec un billet magnétique", explique la présidente de la région Ile-de-France.

Valérie Pécresse, présidente (Les Républicains) de l'Ile-de-France, annonce dans le Journal du Dimanche la disparition du ticket de métro dans les transports parisiens "à l'horizon 2021". D'ici à cette date, "tous les valideurs franciliens accepteront la carte bancaire sans contact" et sera également développé un "porte-monnaie transport". "Les voyageurs occasionnels pourront charger une somme d'argent sur un passe Navigo anonyme et seront débités du montant du trajet à chaque validation de leur passe, comme avec un billet magnétique", explique Mme Pécresse.

Ce nouveau système ressemble à ce qui existe déjà à Londres notamment. "Et c'est une très bonne nouvelle pour les touristes parce que le système actuel n'était ni souple, ni clair. Avec, par exemple, des abonnements semaine qui commencent forcément le lundi et des tickets qui ne permettent pas de faire des correspondances entre métro et bus", note France Info.  

Le passe Navigo, titre de transport des abonnés aux transports franciliens, va devenir "dématérialisé" et sera rebaptisé "smart Navigo". "Entre 2018 et 2020, nous lancerons la première mise en oeuvre du passe Navigo sur smartphone", ce qui permettra de télécharger le forfait de transport directement sur le téléphone, précise la présidente de région, qui est à la tête également du Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif).

Elle envisage également la mise en place d'un paiement différé ou "post-paiement": "L'idée est de facturer aux usagers la tarification la plus avantageuse pour eux, en fonction de leur consommation de transports dans le mois. Par exemple, un carnet de dix tickets plutôt qu'un Navigo par semaine".

Le passe Navigo, titre de transport des abonnés aux transports franciliens, va devenir "dématérialisé" et sera rebaptisé "smart Navigo".


Commentaires

-