La France est le troisième vendeur d'armes dans le monde

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

La France est le troisième vendeur d'armes dans le monde

Publié le 15/03/2018 à 12:05 - Mise à jour à 12:14
© ERIC PIERMONT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Entre 2013 et 2017, la France est devenue le troisième plus gros exportateur d'armes du monde derrière les Etats-Unis et la Russie. Les exportations françaises représentent 6,7% des ventes totales de la planète.

Selon un rapport publié par l'Institut de recherche de Stockholm pour la paix (source), la France a été le troisième plus gros exportateur d'armes du monde entre 2013 et 2017, loin derrière la Russie et les Etats-Unis qui occupent respectivement la seconde et la première place. Sur cette période, les exportations françaises représentent 6,7% des ventes totales de la planète.

Parmi les clients de l’industrie française dispersés dans 81 pays, l’Egypte figure en tête. Il faut dire que le pays dirigé d'une main de fer par le maréchal al-Sissi a acquis 24 avions de combat Rafale, deux navires de guerre Mistral, une frégate multimissions FREMM et des véhicules blindés sur la période.

Lire aussi - Florence Parly: les armes françaises vendues à l'Arabie saoudite "n'étaient pas censées être utilisées" au Yémen

La Chine, qui était première importatrice d'armes françaises entre 2008 et 2012, passe désormais à la seconde place (8,6% des parts de marché). Suivent l'Inde (8,5%), les Émirats Arabes Unis (8,5%) et l'Arabie saoudite (5,5%). Au total, souligne le Sipri, 42% des exportations françaises se sont faites au Moyen-Orient.

"Les tensions entre l’Inde, d’une part, et la Chine et le Pakistan, d’autre part, alimentent une demande croissante de l’Inde en armes majeures qu’elle est incapable de produire elle-même", souligne par ailleurs le rapport. Et d'ajouter: "La Chine, en revanche, devient de plus en plus capable de produire ses propres armes et continue de renforcer ses relations avec le Pakistan, le Bangladesh et le Myanmar en fournissant des armes".

En France, l'industrie de l'armement emploie actuellement près de 200.000 et le niveau élevé des exportations françaises devrait créer 30.000 à 40.000 emplois sur dix ans.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Les ventes de Rafale ont dopé les exportations d'armes françaises entre 2013 et 2017.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-