Le député LREM Damien Adam estime que "certaines personnes partent en vacances aux Bahamas grâce à l'assurance chômage"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Le député LREM Damien Adam estime que "certaines personnes partent en vacances aux Bahamas grâce à l'assurance chômage"

Publié le 09/11/2017 à 13:43 - Mise à jour à 14:19
©Charly Triballeau/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Après Laurent Wauquiez et Christophe Castaner, c'est à Damien Adam de s'en prendre aux personnes qui profiteraient de l'assurance chômage pour prendre du bon temps. Le député LREM de la Seine-Maritime a estimé que "certaines personnes partent en vacances aux Bahamas grâce à l'assurance chômage".

A la mi-octobre, Christophe Castaner provoquait un tollé en affirmant "la liberté, ce n'est pas de bénéficier des allocations chômage pour partir deux ans en vacances" au sujet de l'universalité de l'allocation chômage voulue par le gouvernement.

Une prise de position polémique visiblement partagée par un élu de la majorité. En effet, dans un entretien accordé au journal Paris Normandie, le 4 novembre dernier, repéré par Le Lab d'Europe 1, le député LREM Damien Adam a tenu à donner son avis sur les propos du porte-parole du gouvernement.

"Ce n'est pas une question de sévérité mais plutôt de définir des règles claires et comprises par tout le monde", explique l'élu de la Seine-Maritime, avant de poursuivre: "Car quand vous êtes salarié et que vous voyez certaines personnes qui partent en vacances aux Bahamas grâce à l'assurance chômage, il est légitime de se dire que ce système marche sur la tête!".

Et de conclure: "Nous souhaitons que les demandeurs d'emploi se disent que la nation leur fait confiance à condition de respecter les règles".

Un jugement épinglé par le secrétaire de section PS local, Arnaud Mouillard, qui s'en émeut avec ironie sur son blog: "le problème ce sont les chômeurs qui partent en vacances aux Bahamas grâce à leurs allocations (pour lesquelles ils ont cotisé) et pas les très riches qui fraudent ou qui place leur argent aux Bahamas par exemple".

Si l'on en croit les chiffres avancés par Les Echos sur le contrôle des chomeurs, "86% des personnes contrôlées" ont en effet prouvé qu’elles s’activaient bien pour trouver un nouvel emploi et "sur les 14 % radiées in fine, une proportion tout de même non négligeable, seules 40% étaient indemnisées par l'Unédic, les autres relevant soit du régime de solidarité (23 %) ou ne touchant plus rien (36 %)".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Damien Adam estime que "certaines personnes partent en vacances aux Bahamas grâce à l'assurance chômage".

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-