Le maire de Saint-Alban-les-Eaux frappé à coups de poing par un habitant

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Le maire de Saint-Alban-les-Eaux frappé à coups de poing par un habitant

Publié le 18/08/2019 à 12:25
© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Lors des festivités à Saint-Alban-les-Eaux (Loire) jeudi 15, le maire de la commune a été insulté et agressé par un riverain. Il a reçu plusieurs coups de poing.

 

La mort du maire de Signes, dans l'exercice de ses fonctions, a mis en lumière "l'insécurité à laquelle les élus peuvent être confrontés dans l'exercice de leurs missions quotidiennes". L'agression du maire de Saint-Alban-les-Eaux jeudi l'illustre parfaitement. Pierre Devedeux a reçu un coup de poing et a été blessé par un homme d'une vingtaine d'années en marge des festivités du 15 août sur cette commune de la Loire.

"Visiblement excédé par le dispositif visant à sécuriser les alentours de la fête du village, un homme domicilié à Saint-Alban-les-Eaux a tenté de forcer le périmètre de sécurité avec son véhicule", explique le journal Le Pays. L'individu a essayé de se battre avec d'autres habitants et a tenté de frapper des badauds avec un outil.

L'élu, qui connaît déjà cet homme pour des différends de voisinage, a essayé de le calmer mais a reçu plusieurs coups de poing au visage. L'élu s'est légèrement blessé au genou en tombant au sol. L'agresseur a pris la fuite.

Lire aussi – Auvergne: un maire agressé, son adjoint légèrement blessé

Il a finalement été arrêté à son domicile et interné en hôpital psychiatrique, après avoir passé un examen médical vendredi. Il pourrait être poursuivi notamment pour "violence volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique". 

Choqué, Pierre Devedeux a confié ne plus être certain de vouloir se représenter aux prochaines élections municipales. Il a en revanche été très touché par les nombreux messages de soutien reçus depuis son agression.

Voir:

Maire tué dans le Var : la commission des lois du Sénat va consulter les maires

Mort du maire de Signes: Macron promet une réponse "sans complaisance" aux incivilités

Var: Signes pleure son maire, mort "pour un tas de cailloux"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le maire de Saint-Alban-les-Eaux a reçu plusieurs coups de poing.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-