Les adhérents de l'UDI disent non à la primaire

Les adhérents de l'UDI disent non à la primaire

Publié le :

Dimanche 20 Mars 2016 - 16:09

Mise à jour :

Dimanche 20 Mars 2016 - 16:10
©Witt/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Les quelque 23.000 adhérents de l'UDI (Union des démocrates et indépendants) étaient réunis en congrès ce dimanche à Versailles. A cette occasion, ils se sont prononcés à 66,56% contre une participation à la primaire de la droite suivant ainsi la consigne du président du parti, Jean-Christophe Lagarde.

Les adhérents de l'UDI (Union des démocrates et indépendants) se sont prononcés à 66,56% contre une participation à la primaire de la droite, en l'absence d'un accord avec le parti Les Républicains, selon les résultats d'une consultation interne annoncés ce dimanche 20.

Les résultats de ce vote électronique, conformes à la consigne de refus du patron de l'UDI Jean-Christophe Lagarde, ont été annoncés lors d'un congrès du parti réuni à Versailles. La participation à cette consultation s'est élevée à 40,74%, sur les quelque 23.000 adhérents appelés à voter. Ils sont néanmoins près d'un tiers (29,85%) à braver la consigne en disant vouloir participer à la primaire, même sans accord avec le parti Les Républicains.

Autre question posée aux adhérents de l'UDI: s'ils décidaient de s'engager dans la primaire, souhaitent-ils une candidature unique ou non? Résultat: 46,94% pour le oui et 46,83% pour la pluralité possible de candidatures. "Un vote très centriste!" a plaisanté à la tribune Jean-Léonce Dupont, sénateur et président de la CNAT (Commission nationale de l'arbitrage et de la transparence) chargé de surveiller les opérations de vote. Enfin, ils ont décidé à la très grande majorité (84,87%) de lancer le top départ des investitures aux législatives dans leur parti.

Créée à l'automne 2012 sous l'impulsion de Jean-Louis Borloo, l'UDI fédère plusieurs chapelles centristes, dont le Nouveau Centre (Hervé Morin), le Parti radical (Laurent Hénart), l'Alliance centriste (Jean Arthuis), la Fed (présidée par Hervé Marseille qui a succédé à Jean-Christophe Lagarde), mais aussi les adhérents directs.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :


Les adhérents de l’UDI refusent de participer à une primaire à droite.

Fil d'actualités




Commentaires

-