Les petits messages d’Edouard Philippe, hasard du calendrier ou stratégie au long cours ?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Les petits messages d’Edouard Philippe, hasard du calendrier ou stratégie au long cours ?

Publié le 28/09/2020 à 07:30
Loic VENANCE / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Réélu maire du Havre, Edouard Philippe a quitté l’hôte Matignon en juillet dernier, et depuis quelques semaines, il multiplie les interventions et les petites phrases.

Depuis Juillet, Edouard Philippe s’était fait plutôt discret. Aujourd’hui, il multiplie les interventions, en participant à de multiples manifestations et en se plaisant à répondre aux journalistes.

S’appuyant sur son aura d’ancien Premier Ministre, le maire du Havre se risque parfois à des prévisions, comme lorsqu’il explique devant les journalistes la survenue d’une « tempête économique, sanitaire, sociale peut-être politique ». Il conteste les critiques dures venues de la Macronie, qui lui reproche ce rôle de prédicateur de mauvais augure.

Même ses amis l’aident à semer ses petits cailloux, qui ressemblent à autant de messages faits pour ne pas disparaître du paysage médiatique. Ainsi, lorsqu’il s’affiche avec M. Lecornu, un ancien membre comme lui du parti Les Républicains, l’occasion est trop belle pour Edouard Philippe de rappeler :

« Il est préférable de changer de parti pour rester fidèles à ses idées que de changer d’idées pour rester fidèle à son parti »

Pourtant, il écarte d’un revers de la main, tout retour vers le parti dont il a été directeur général, soulignant qu’il se trouve bien mieux « à l’extérieur ». En revanche, son fil directeur est clair, rassembler au-delà des clivages traditionnels, suivant ainsi l’exemple de l’actuel Président de la République. Pourquoi et dans quel but ? L’entourage de l’ancien premier Ministre explique à qui veut l’entendre, que la présidentielle de 2022 n’est dans les esprits de personne. Faut-il comprendre, qu’il faudra attendre 2027 ou qu’un revirement est possible dans quelques mois, lorsque l’hôte du Palais de l’Elysée aura défini sa stratégie pour les prochaines échéances ?

 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


L'ancien Premier Ministre fait à nouveau parler de lui

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-