Mamoudou Gassama: un sénateur LR relaie les théories du complot

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Mamoudou Gassama: un sénateur LR relaie les théories du complot

Publié le 08/06/2018 à 20:18 - Mise à jour à 20:31
© BERTRAND GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Le sénateur LR Ladislas Poniatowski a créé la polémique en publiant une capture d'écran concernant le sauvetage d'un enfant par le sans-papiers Mamoudou Gassama. Elle immortalise en effet une vidéo appuyant la théorie du complot. Et l'élu de présenter le héros, régularisé depuis, comme "l'auteur de ce qui est peut être la plus énorme fake news depuis le début de l'année".

Les explications de Ladislas Poniatowski semblent aussi hasardeuses que le choix de publier une vidéo complotiste. Celle concernant le sauvetage d'un enfant par le sans-papier Mamoudou Gassama, depuis régularisé en raison de son comportement héroïque.

Très vite en effet, des théories du complot ont fleuri sur le sujet, décortiquant la vidéo pour mettre en doute sa véracité et démontrer que tout cela n'était qu'une mise en scène afin de mettre en valeur les immigrés clandestins. Certains vont jusqu'à assurer que l'enfant portait un harnais, bien visible selon eux...

Et c'est une capture d'écran d'une de ces vidéos accompagnée de commentaires douteux qu'a publié sur son compte Twitter le sénateur LR Ladislas Poniatowski. On peut notamment y lire "Belle mise en scène! C'est flagrant! S'il (le voisin qui a participé au sauvetage, NDLR) avait voulu, il le sortait de là!".

Une façon pour l'élu de faire "un clin d'œil" au très commenté projet de loi sur les fake news actuellement débattu à l'Assemblée nationale. "Dès lors que le président de la République reçoit à l'Elysée l'auteur de ce qui est peut être la plus énorme fake news depuis le début de l'année 2018 il est normal que la loi sur les "fake news" ait du plomb dans l'aile. VÉRITÉ ouFAKE NEWS?", écrit-il en légende de l'image.

Une phrase alambiquée mais qui présente Mamoudou Gassama, en effet reçu par Emmanuel Macron, comme l'auteur d'une fake news. Contacté par L'Obs, Ladislas Poniatowski n'a pas clairement affirmé croire à la théorie du complot. Il reconnait néanmoins qu'à la vue de cette vidéo il a "commencé à avoir un doute: pourquoi le voisin ne soulève-t-il pas l'enfant? Comment cet enfant a-t-il fait pour tenir dans cette position?". Et d'ajouter: "je soulevais avec ironie, qu'au moment où Emmanuel Macron cherche à faire passer une loi inutile pour lutter contre les fake news, il est peut-être justement victime de ces fake news".

Le voisin en question avait expliqué avoir pu aider l'enfant à tenir, mais qu'il craignait de ne pas réussir à le remonter en toute sécurité, la plaque séparant les balcons rendant l'opération périlleuse. Il a ajouté que Mamoudou Gassama était déjà en train de grimper les quatre étages lorsqu'il est arrivé sur son balcon. Il a donc préféré maintenir l'enfant en attendant son arrivée.

Ladislas Poniatowski s'était déjà "illustré" par un tweet polémique établissant un parallèle douteux entre la mort du gendarme Arnaud Beltrame sous les coups d'un djihadiste et la limitation de la vitesse à 80km/h.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Mamoudou Gassama avait escaladé quatre étages pour secourir un enfant.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-