Marché de Noël de Nantes: Bernard Cazeneuve évoque "l'acte d'un déséquilibré"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Marché de Noël de Nantes: Bernard Cazeneuve évoque "l'acte d'un déséquilibré"

Publié le 23/12/2014 à 07:26 - Mise à jour le 24/12/2014 à 08:42
©Stephane Mahe/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

C'est une nouvelle attaque à la voiture-bélier contre des personnes qui a frappé au cœur de la ville de Nantes lundi 22 en soirée. Le ministre de l'Intérieur, qui s'est rendu sur place, a parlé d'un acte sans visée terroriste.

Quelques heures après qu'une camionnette est foncée sur la foule au marché de Noël de la Place Royale de Nantes (Loire-Atlantique) faisant une dizaine de blessés lundi vers 18 heures, le ministre de l'intérieur s'est rendu sur place  pour y rencontrer les enquêteurs et la maire de Nantes Johanna Rolland.  Bernard Cazeneuve a estimé que "l'acte de ce soir n'est pas un acte qui a un fondement politique, qui résulte d'une visée terroriste ou qui aurait une inspiration de radicalité religieuse".

"Il s'agit vraisemblablement de l'acte d'un déséquilibré, il s'en est produit par le passé, ce sont des actes plus difficiles à prévenir que d'autres", a-t-il expliqué, interrogé sur le risque de multiplication d'actions violentes après les drames survenus depuis trois jours à Dijon (Côte-d'Or) et Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire).  Rappelons que l'individu au volant de la camionnette a tenté de se suicider à coup de couteau une fois son forfait accompli.

En outre le ministre assure la population de "la mobilisation pleine et entière du Gouvernement et du ministère de l'Intérieur".

Brigitte Lamy, procureur de la République à Nantes, a précisé devant la presse que le drame avait fait 10 blessés dont cinq graves. Parmi les blessés, le pronostic vital d'une personne est engagé, selon Mme Lamy, qui a précisé qu'aucun enfant ne figurait parmi les victimes. Les blessés ont été admis au CHU de Nantes tout proche.

Un peu plus tôt dans la journée, la procureur de la République de Dijon, Marie-Christine Tarrare, a assure que le chauffard qui s'est livré à une action similaire à Dijon est "un homme de 40 ans, né à Strasbourg, de nationalité française. L'homme a un problème psychiatrique ancien: on note 157 passages en milieu psychiatrique entre 2001 et 2014". La procureur d'assurer que ses motivations sont "floues et peu cohérentes. Rien (chez lui) en lien avec l'Etat Islamique n'a été trouvé (...) Cette dramatique affaire est l'œuvre d'un déséquilibré, ce n'est pas un acte terroriste".

Auteur(s): MM


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Bernard Cazeneuve s'est rendu dans la soirée à Nantes pour exprimer le soutien du gouvernement aux victimes.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Opinions




Commentaires

-