Municipales 2020: vers une candidature d'Estrosi sous l'étiquette LREM?

Municipales 2020: vers une candidature d'Estrosi sous l'étiquette LREM?

Publié le :

Lundi 29 Juillet 2019 - 12:34

Mise à jour :

Lundi 29 Juillet 2019 - 12:37
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Christian Estrosi serait l'objet de la convoitise de LREM pour les municipales de 2020. Craignant de voir tomber la ville aux mains de RN, la majorité pourrait se rassembler derrière l'actule maire. 

Depuis 1965, la ville de Nice est dirigée par un maire de droite. La situation pourrait toutefois évoluer à la faveur des prochaines élections municipales de 2020. En effet, Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes ne cache pas ses envies de ravir la mairie à son rival de toujours, l'actuel maire LR, Christian Estrosi. Du côté des Républicains, on n'a toujours pas tranché pour savoir qui porterait les couleurs de la droite à cette élection, et pour cause, le parti se cherche toujours un président depuis le départ de Laurent Wauquiez.

Jouant sur l'inimitié entre Ciotti et Estrosi, la République en Marche est en embuscade pour attirer le second dans ses filets et lui proposer l'investiture de la majorité présidentielle pour le scrutin selon le JDD. En effet, le délégué général de La République en marche Stanislas Guerini a rencontré Christian Estrosi il y a dix jours pour "un dialogue" allant dans le sens d'une alliance.

Lire aussi - Municipales: entre LREM et le MoDem, le casse-tête des investiture

"La ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a été chargée d'une mission, officieuse, de médiation avec le maire de Nice. Niçoise et présidente de l'université Nice-Sophia-Antipolis jusqu'en 2017, elle connaît bien l'homme, qui l'apprécie", précise l'hebdomadaire. François Bayrou aurait également fait office d'émissaire de la majorité et aurait également rencontré le maire de Nice. "Il s'agit plutôt de commencer à discuter. On ne sait pas encore où ça ira. C'est un premier contact", a souligné un proche d'Emmanuel Macron. LREM serait d'ailleurs inquiet de voir tomber la ville aux mains du Rassemblement national qui a déjà décidé de sa tête de liste: l'ancien du Bloc identitaire et proche de Marion Maréchal, Philippe Vardon.

De son côté, Christian Estrosi a également rencontré le favori de la course à la présidence des Républicains, Christian Jacob. Joint par le JDD, un proche du maire de Nice a fait savoir: "Estrosi a fait savoir à chacun qu'il comptait bien continuer à administrer sa ville librement. Nous sommes ouverts au dialogue avec tous, mais nous ne marchandons pas: dialogue mais pas compromission, ni deal, ni rendez-vous secret".

Voir:

Nice: Philippe Vardon (RN), ancien du Bloc identitaire, candidat aux municipales

Christian Estrosi votera pour la liste LR aux européennes

Ciotti demande une "laïcité plus exigeante" face à un "communautarisme islamiste"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :


Christian Estrosi reçoit beaucoup de membres de LREM et de son allié du Modem depuis quelques semaines.

Commentaires

-