Najat Vallaud-Belkacem: "la réforme du collège a été adoptée, elle sera appliquée"

Najat Vallaud-Belkacem: "la réforme du collège a été adoptée, elle sera appliquée"

Publié le 15/09/2015 à 08:18 - Mise à jour à 08:37
©Capture d'écran France Info
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

Najat Vallaud-Belkacem était l'invité de France Info ce mardi matin. La ministre de l'Education nationale est revenue longuement sur la crise migratoire et la réforme des collèges.

Les pays de l'Union européenne peinent à s'entendre pour faire face à la crise des migrants

"Les discussions vont se poursuivre. Il faut avoir conscience que la situation à laquelle nous sommes confrontés est inédite, c'est la plus grande crise migratoire depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Des avancés ont été obtenues, ce n'est pas rien".

"Il faut pouvoir constater à l'entrée de l'Europe si les gens qui arrivent sont des persécutés qui sont légitimes à demander le droit d'asile et la protection internationale ou si il s'agit d'autres migrants que l'on doit pouvoir faire repartir si ce n'est pas possible de les accueillir".

 

L'Allemagne ferme ses frontières

"L'Allemagne ne ferme pas ses frontières, elle a juste rétabli des contrôles provisoires à sa frontières avec l'Autriche. Face à cette crise, la France et l'Allemagne marchent main dans la main en toute responsabilité, on ne peut pas fermer les yeux devant cette crise humanitaire grave et nous devons, nous l'Europe, prendre nos responsabilité et accueillir. Cependant cette responsabilité doit être partagée entre les pays européens.

"Une majorité de pays a adopté la répartition par quotas des réfugiés en Europe. Les discussions vont se poursuivre pour convaincre les autres et c'est l'occasion de tester la solidité de l'Union européenne".

 

La barrière de la langue pour les migrants et l'accueil des enfants réfugiés en classe

"Si il y a un service public qui est bien armé pour faire face à cette afflux de réfugiés c'est bien l'Education nationale. Elle dispose en son sein de professionnels bien armés pour faire face à ce type de situation. Cela date des années 70 lorsque nous avons accueilli en nombre les enfants des boat people vietnamiens".

"Chaque année nous accueillons 400.000 enfants allophones (une personne qui, dans un territoire donné, a pour langue maternelle une autre langue que la ou les langues officielles, NDLR), en rajouter 4.500 c'est faisable. Nous ferons appel, et beaucoup d'entres eux se sont proposés spontanément, à des bénévoles. La réserve citoyenne sera mobilisée si l'afflux est important".

 

La création d'un statut de réfugié de guerre proposé par Nicolas Sarkozy

"C'est assez utopique en réalité. Les personnes qui vont venir s'installer en France après avoir été persécutées dans leur pays vont se créer de nouvelles racines dans notre pays et n'auront pas vocation à repartir dans leur pays une fois le conflit terminé".

 

Appel à la grève dans l'Education nationale pour jeudi 17 contre la réforme des collèges

"Ce que je peux vous dire c'est que l'intersyndicale avait annoncé ce mouvement de grève; ce n'est pas une surprise. C'est légitime que les syndicats continuent à s'exprimer".

"La réforme des collèges est fondamentale car il faut mieux accompagner les collégiens car les résultats se sont dégradés. Elle permet également plus d'autonomie aux établissements pour qu'ils s'adaptent aux difficultés de leurs élèves. Et le développement de nouvelles compétences".

"La réforme du collège a été adoptée, elle sera appliquée".

 

Serez-vous candidate aux législatives à Villeurbanne?

"Je serais candidate à être candidate. C'est là-bas que je souhaite continuer à militer, à m'impliquer dans la vie locale".

 

Auteur(s): MM


PARTAGER CET ARTICLE :


Najat Vallaud-Belkacem estime que l'Education nationale pourra faire face à l'afflux d'enfants réfugiés.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Politique




Commentaires

-