Pour passer incognito, Manuel Valls dit être Benoît Hamon (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Pour passer incognito, Manuel Valls dit être Benoît Hamon (vidéo)

Publié le 28/01/2018 à 10:41 - Mise à jour à 10:42
© Patrick KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Manuel Valls a éventé samedi sa stratégie pour passer incognito dans la rue. Lorsqu'il ne souhaite pas être reconnu, il se fait passer pour Benoît Hamon.

Une réflexion qui en dit long sur la popularité des deux intéressés. Manuel Valls a une stratégie assez poussée pour ne pas être reconnu par les passants quand il se promène dans la rue. Au-delà des artifices classiques (lunettes de soleil, casquette), l'ancien Premier ministre a aussi fait savoir qu'il se faisait passer pour un autre, en l'occurrence Benoît Hamon.

Le député de l'Essonne a fait part de son stratagème samedi 27 au matin sur Europe 1. "Les gens sont plutôt gentils quand vous ne gouvernez plus. Ils vous regrettent. (...) Ce n''est jamais désagréable (d'être reconnu dans la rue), ils peuvent m'interpeller sur mes prises de position, sur la laïcité, sur les questions liées au voile dans les quartiers, sur tous ces sujets-là. Mais on engage vite le dialogue", a-t-il d'abord expliqué sur son rapport aux gens.

Et de poursuivre: "Et puis, quand j'ai pas envie de parler, je mets ma casquette, je prends un bouquin, mes lunettes de soleil… on finit par me reconnaître, c'est ça qui est embêtant. Malgré la casquette, les lunettes de soleil et la barbe, il y a quand même des gens qui vous reconnaissent".

Lire aussi - Manuel Valls pousse un coup de gueule contre les "Inrocks" sur Twitter

C'est à ce moment que l'ancien locataire de Matignon dévoile sa "botte secrète": "Ça m'est arrivé. J'ai dit +je suis Benoît Hamon+".

Difficile de ne pas y voir une pique adressée à l'ancien candidat socialiste pour la présidentielle de 2017, qui avait devancé Manuel Valls aux primaires de gauche, et qui est désormais leader de Génération.s. Une façon de dire que sa popularité n'est guère au beau fixe depuis l'élection présidentielle.

Reste à savoir pour qui Benoît Hamon se fait passer lorsqu'il ne veut pas être reconnu dans la rue. Il y a fort à parier qu'il ne s'agit pas de Manuel Valls.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Manuel Valls a avoué se faire passer pour Benoît Hamon face aux passants.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-