Qu'est-ce que Nicolas Hulot ne "pardonnera jamais"?

Scandale sexuel?

Qu'est-ce que Nicolas Hulot ne "pardonnera jamais"?

Publié le :

Mardi 13 Mars 2018 - 11:13

Mise à jour :

Mardi 13 Mars 2018 - 11:22
Mis en cause par le journal "Ebdo" dans une affaire de viol et une autre de harcèlement sexuel, Nicolas Hulot a fait savoir ce mardi qu'il ne "pardonnera jamais" ces accusations. Retour sur une polémique qui a débuté en février.
© ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Nicolas Hulot ne "pardonnera jamais". Dénonçant un travail qui n'a rien de "journalistique", le ministre de la Transition énergétique est revenu vertement ce mardi 13 sur les révélations du magazine Ebdo à son égard. L'hebdomadaire avait en effet pointé du doigt des soupçons de viol et de harcèlement sexuel.

Dans un article du 9 février, qui a suscité une vive polémique, Ebdo avait fait état d'une plainte pour viol contre le ministre et ex-animateur TV, déposée en 2008 et classée sans suite. L'auteure de la plainte pour viol n'est pas identifiée par Ebdo, mais il s'agit de Pascale Mitterrand, petite-fille de l'ancien président et fille de Gilbert, qui a dénoncé le lendemain par l'intermédiaire de son avocat une "tempête médiatique".

Sur le même sujet - Soupçons de viol et harcèlement sexuel: Hulot "ne pardonnera jamais"

Le magazine faisait également état d'une rumeur de harcèlement sexuel à l'encontre d'une ancienne collaboratrice de l'ex-Fondation Hulot qui a elle-même démenti. A ce sujet, le ministre s'était expliqué sur BFMTV avant la publication de l'article d'Ebdo. "J’ai été auditionné par les gendarmes à ma demande (…) et les enquêteurs à l’époque, très rapidement, ont considéré qu’il n’y avait absolument rien qui permettait qu'on poursuive. La plainte a été classée sans suite (…), la justice est passée" avait déclaré le membre du gouvernement qui rappelle en outre que son accusatrice était bien majeure ("20 ans"). Autre détail important expliquant le classement sans suite: les faits étaient prescrits.

Voir également - Exclusif - Hulot accusé d'atteintes sexuelles: le secret bien gardé des cadres écolos

France-Soir révélait à la mi-février que des cadres écologistes de haut niveau avaient eu connaissance soit de la plainte pour viol déposée en 2008 pour des faits remontant en 1997 (et donc prescrits), soit des accusations de harcèlement sexuel contre une salariée de la Fondation Nicolas Hulot (des faits pour lesquels aucune plainte n'a été déposée). Dans l'entre-soi des cadres écologistes, l'ancien animateur plusieurs fois pressenti pour porter les couleurs écologistes à la présidentielle était présenté comme quelqu'un avec qui il fallait "faire attention".

Lire aussi - Nicolat Hulot a décidé de porter plainte contre Ebdo pour "diffamation"

L'affaire "m'a profondément affectée, elle m'a évidemment perturbé dans l'exercice de mes fonctions parce que, quand vous subissez de tels assauts, de telles insinuations, évidemment, à moins d'être un monstre cynique, cela n'est pas favorable à l'attention et au temps que vous devez donner" avait fait savoir Nicolas Hulot après avoir déposé une plainte contre Ebdo et les auteurs de l'article.

Hulot ne "pardonnera jamais" les soupçons de viol et d'harcèlement sexuel à son encontre.

Commentaires

-